Lundi 17 décembre 2018

La vie de bohème (suite)

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 12 décembre 2012 - 120 mots

Le philosophe Luc Ferry s’est intéressé à cette « préhistoire de l’art contemporain » que furent les années 1830-1900, période qui voit naître le nouvel idéal de la vie de bohème.

Dans cet ouvrage mi-historique, mi-philosophique, illustré comme un livre d’art, l’ancien ministre retrace l’invention de cet esprit du temps, porté par des groupes d’artistes aussi divers que les « Hydropathes », les « Zutistes », les « Hirsutes » et autres « Incohérents ». Il dresse ensuite un étonnant portrait type du phénomène et propose une interprétation de ce qui fut selon lui l’avant-garde du capitalisme moderne et de la mondialisation bourgeoise.

Luc Ferry, L’Invention de la vie de bohème, 1830-1900, éd. Cercle d’Art, 2012, 248 p., 35 €.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°381 du 14 décembre 2012, avec le titre suivant : La vie de bohème (suite)

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque