Mercredi 21 février 2018

La Révolution surréaliste : un catalogue et des livres

Par Olivier Michelon · Le Journal des Arts

Le 25 janvier 2008

Outre le catalogue publié par le Centre Georges-Pompidou (440 p., 56 euros), riche en iconographie, textes, et accompagné d’une chronologie qui aurait agréablement complété l’exposition, les ouvrages portant sur le Surréalisme sont évidemment nombreux en cette saison. Aux éditions du Passage, Jean-Louis Gaillemin publie, lui, Salvador Dalí, désirs inassouvis, du Purisme au Surréalisme (256 p., 28 euros), une monographie qui entend bouleverser les idées reçues sur “Avida Dollars”. Quant à Didier Ottinger, conservateur au Musée national d’art moderne, il signe chez Gallimard Surréalisme et mythologie moderne (160 p., 24,50 euros). Sous-titré Les voies du labyrinthe d’Ariane à Fantômas, l’essai sonde le mouvement à partir de ses mythes. Pour un retour aux sources, Folio réédite au format poche Le Surréalisme et la peinture (560 p., 13,30 euros) accompagné des autres essais critiques d’André Breton sur l’art. Toujours dans la même collection doit paraître, dans le courant du mois de mars, Il y aura une fois, une anthologie du Surréalisme établie par Jacqueline Chénieux-Gendron et préfacée par Werner Spies. Enfin, pour le grand public, on notera la réédition des Surréalistes, une génération entre le rêve et l’action écrit en 1991 par Jean-Luc Rispail pour la collection “Découvertes Gallimard” (208 p., 13,75 euros), et la parution du Surréalisme, la révolution du regard rédigé par Anne Egger pour les éditions Scala (128 p., 15 euros).

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°145 du 22 mars 2002, avec le titre suivant : La Révolution surréaliste : un catalogue et des livres

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque