Dimanche 25 juillet 2021

Kasia Redzisz en liberté surveillée à Kanal-Centre Pompidou

Par Jean-Christophe Castelain · Le Journal des Arts

Le 8 juillet 2021 - 125 mots

Bruxelles. Le projet artistique de l’actuelle conservatrice en chef de la Tate Liverpool pour le futur musée d’art contemporain géré par la Région bruxelloise avait été préféré par le jury à celui de Bernard Blistène.

Camouflet pour le conseil d’administration qui tenait à ce que l’ex-directeur du Musée national d’art moderne y passe sa retraite. Le conseil nomme alors en duo les finalistes avant de se rétracter devant le tollé provoqué par cette décision. Kasia Redzisz est finalement nommée seule directrice artistique, mais un poste sera attribué d’ici au 19 juillet à Bernard Blistène, ce qui aboutira dans les faits à maintenir une forme de tutelle sur la jeune femme (39 ans). Celle-ci, après un début de carrière à Varsovie, a rejoint Londres en 2010.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°571 du 9 juillet 2021, avec le titre suivant : Kasia Redzisz en liberté surveillée à Kanal-Centre Pompidou

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque