Julian Zugazagoitia sur les pas de Krens

Assistant

L'ŒIL

Le 1 novembre 1999

Jeune et élancé, Julian Zugazagoitia, Mexicain de 35 ans (© Alejandra Figueroa) traverse les continents à la recherche de « l’œuvre d’art total ». Cette quête de l’absolu, l’a mené auprès de Tom Krens, l’énergique directeur du Guggenheim Museum de New York dont il devient l’executive assistant. Comme lui, il partage l’idée que les « collections, noyau dur d’un musée, doivent sortir des réserves pour voyager au travers d’un réseau muséal mondial ». Et, heureux d’enrichir son expérience à New York après avoir été pendant 18 ans représentant du Getty Museum en France, il ajoute : « le musée, je vais maintenant le vivre de l’intérieur. » Pour l’institution de Los Angeles, il a organisé de nombreuses conférences sur la conservation, voyagé en Europe comme en Afrique. Avec toutefois une prédilection pour l’Italie et le Festival de Spolète où, commissaire indépendant, il organise depuis trois ans des expositions allant de Daumier à Valerio Adami. D’ailleurs, précise-t-il, « l’art contemporain est pour moi une nécessité de plus en plus absolue ».

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°511 du 1 novembre 1999, avec le titre suivant : Julian Zugazagoitia sur les pas de Krens

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque