Vendredi 6 décembre 2019

Politique

Jean-Baptiste de Froment entre au cabinet de Riester

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 15 novembre 2019 - 198 mots

PARIS

L’ancien conseiller de Nicolas Sarkozy remplace Delphine Aboulker en tant que conseiller patrimoine et architecture.

Bâtiment du ministère de la Culture rue de Valois à Paris. © Photo Mbzt, 2012
Bâtiment du ministère de la Culture rue de Valois à Paris.
Photo Mbzt, 2012

Franck Riester aime s’entourer de « politiques ». Il le confirme une nouvelle fois avec le remplacement de sa conseillère en charge du patrimoine et de l’architecture – qui ne sera restée que 8 mois en poste – par Jean-Baptiste de Froment (42 ans).

Ce normalien, agrégé de philosophie a longtemps été le conseiller Education puis en charge de la prospective de Nicolas Sarkozy alors président de la République. Il fut aussi le camarade de promotion d’Emmanuel Macron à Henri IV lorsque l’un et l’autre préparaient Normale-Sup.

Il mène en parallèle une carrière politique en tant que conseiller municipal à Paris depuis 2014. Il est entré au Conseil d’Etat quant il a quitté l’Elysée.

Il a publié cette année un premier roman (Etat de nature), faisant le portrait politique de la France avec des échos au mouvement des Gilets jaunes. Cela tombe bien, il est aussi en charge de la « prospective » auprès du ministre. En revanche on ne lui connaît de compétences particulières dans le patrimoine et l’architecture.

Il a le statut de « conseiller » spécial ce qui lui confère une autorité dans le cabinet.
 

Thématiques

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque