Dimanche 25 février 2018

Issey Miyake

Humaniste du XXIe siècle

L'ŒIL

Le 20 août 2008

Des cheveux crantés, une fine moustache, des yeux pétillants... le grand couturier Issey Miyake n’a rien d’un esthète nippon vêtu de noir monochrome !

L’homme a pourtant révolutionné la haute couture en créant, en 1989, ses fameux « plissés » ou Pleats Please qui ont fait le tour du monde. Ces « haïkus de polyester » résument, à eux seuls, les mots d’ordre du maître : modernisme, pragmatisme et simplicité tout à la fois.
Né en 1938 à Hiroshima, le jeune homme gardera à jamais le souvenir de la ville martyre... Mais c’est à Paris, capitale auréolée de rêve et de beauté, qu’il découvrira le monde de la haute couture en devenant l’assistant d’Hubert de Givenchy. Les événements de mai 1968 bousculeront sa conscience : Issey Miyake se pensera « designer » et non simple couturier.
Réconciliant cultures occidentale et japonaise, abolissant les frontières entre mode et art contemporain (on se souvient de ses collaborations avec le chorégraphe William Forsythe, le photographe Araki), Issey Miyake est allé plus loin encore en créant il y a un an à peine, à Tokyo, un lieu magique et expérimental tout à la fois : l’espace 21_21. Conçue par son ami Tadao Ando, cette fondation s’est donnée pour mission de repenser le monde à travers colloques et expositions. Un défi qui est aussi une manière de philosophie...

Biographie

1938 Naissance à Hiroshima (Japon). 1970 Création du Miyake Design Studio (MDS) (Tokyo). 1978 Participe à l’exposition MA : Espace-Temps du Japon au musée des arts Décoratifs (Paris). 1985 Reçoit l’Oscar de la mode à Paris. 1998 Exposition à la fondation Cartier pour l‘art Contemporain. 2007 Inauguration de son espace d’exposition 21_21 Design Sight.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°605 du 1 septembre 2008, avec le titre suivant : Issey Miyake

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque