Départ

Hervé Barbaret quitte le Mobilier national pour le secrétariat général de la Rue de Valois

Par Jean-Christophe Castelain · lejournaldesarts.fr

Le 30 juin 2017 - 229 mots

PARIS

PARIS [30.06.17] – Hervé Barbaret (51 ans, ENA) est nommé secrétaire général du ministère de la Culture en remplacement de Christopher Miles. Il a notamment été administrateur du Louvre.

Hervé Barbaret
Hervé Barbaret
Photo OverBlog

Mouvement inverse pour Christopher Miles et Hervé Barbaret. Le premier a quitté l’administration centrale de la Rue de Valois pour un opérateur culturel (Le Palais de Tokyo), tandis que le second qui le remplace au poste de secrétaire général du ministère de la Culture a fait une grande partie de sa carrière dans des agences de l’Etat.

Cet énarque de 51 ans (promotion Léon Gambetta) a rejoint la Cour des comptes à sa sortie de l’école puis a été pendant 4 ans adjoint au chef du service d’expansion économique en Inde de 1999 à 2003. Il est revenu en France pour être directeur délégué de la Cité de l’architecture et du patrimoine de 2004 à 2007 lorsque François de Mazières (maire de Versailles) en était le président. Puis il devient administrateur du Louvre avant d’être nommé directeur du Mobilier national et des manufactures nationales des Gobelins, de Beauvais et de la Savonnerie en 2015.

Le secrétariat général est l’une des quatre grandes directions du ministère de la Culture. Il assiste le ministre dans l’administration du ministère et coordonne les politiques culturelles transversales. Ce poste de l’ombre est un rouage essentiel. C’est en particulier lui qui prépare le budget du ministère.

Thématiques

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque