Dimanche 17 novembre 2019

Henri Paul, un magistrat de la Cour des comptes au Conseil des Ventes Volontaires

Par Jean-Christophe Castelain · Le Journal des Arts

Le 30 octobre 2019 - 94 mots

Paris. L’actuel président de chambre à la Cour des comptes (67 ans) succède à Catherine Chadelat à la tête du CVV (Conseil des ventes volontaires), l’autorité de régulation des ventes publiques.
Cet ancien élève de l’ENA a alterné des postes dans la haute fonction publique avec des retours dans son corps d’origine. Il a notamment été directeur des services financiers de la région Île-de-France, directeur de cabinet du ministre de la Culture Renaud Donnedieu de Vabres et ambassadeur en Roumanie. Le sénat vient de voter une proposition de loi visant à modifier le Cvv.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°532 du 1 novembre 2019, avec le titre suivant : Henri Paul, un magistrat de la Cour des comptes au Conseil des Ventes Volontaires

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque