Mercredi 21 février 2018

Guy Bärtschi s’agrandit

Par Philippe Piguet · L'ŒIL

Le 12 novembre 2007

Créée il y a treize ans dans la campagne genevoise, à Corsinge, installée cinq ans plus tard en plein cœur de la vieille ville de Genève, la galerie Guy Bärtschi s’est très rapidement imposée sur la scène artistique suisse, voire européenne. Si elle s’est tout d’abord intéressée à montrer certains travaux, parfois historiques, dans la veine surréaliste, sinon expressionniste, elle s’est très vite inscrite dans
le champ d’un art pleinement contemporain. De Masson à Ghada Amer et Nan Goldin, en passant par Rebeyrolle, Ernest Pignon-Ernest, Georges Rousse, Philippe Favier, Alighiero Boetti et Giuseppe Penone parmi d’autres, Guy Bärtschi a surtout cherché à travailler avec des personnalités.
À la façon d’un marchand comme Ernst Beyeler (cf. p. 18-19 ), Bärtschi s’applique toujours à publier un catalogue en relation avec les œuvres qu’il présente, de façon à documenter l’exposition et en offrir un accompagnement critique qui fasse trace. Alain Jouffroy, Michel Butor, André Velter, Jean-Luc Hennig, Jean-Pierre Criqui comptent parmi les auteurs qu’il a sollicités.
Cette passion pour l’édition l’a conduit à créer une structure propre, Bärtschi-Salomon, en vue de publier d’importantes monographies, comme celle qu’il a consacrée à Georges Rousse.
Guy Bärtschi vient à nouveau de déménager pour s’installer dans le quartier des Bains – 3A, rue du Vieux-Billard, Genève – à proximité du Mamco et du centre d’art contemporain.
Il y dispose de deux espaces distincts : 270 m2 au rez-de-chaussée, dont deux grandes salles dévolues aux expositions, et 220 m2 au sous-sol, dont une centaine consacrée aux réserves. Cela va lui permettre de dédoubler sa programmation en consacrant la salle du bas à la présentation de plus jeunes artistes. Inaugurés en novembre avec une double programmation, Cornelia Parker d’une part, Jennifer and Kevin McCoy de l’autre, les nouveaux locaux de la galerie Guy Bärtschi accueilleront par suite Ernest Pignon-Ernest, Philippe Favier et Dieter Appelt. Un nouveau lieu à découvrir.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°553 du 1 décembre 2003, avec le titre suivant : Guy Bärtschi s’agrandit

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque