Guillaume Désanges, commissaire d'exposition

Par Pauline Vidal · L'ŒIL

Le 16 février 2017 - 308 mots

Aujourd’hui commissaire
de La Verrière Hermès à Bruxelles, Guillaume Désanges a su s’imposer dans le paysage de l’art contemporain à travers une pratique originale de la critique d’art et du commissariat.

Ce quadragénaire commence sa carrière de critique dans les années 2000 avec le magazine alternatif Trouble, poursuivant une expérience de l’écriture sur l’art hors des sentiers battus. C’est également hors des sentiers battus qu’il pratique le commissariat d’exposition. L’art est pour lui synonyme de remise en cause permanente. Après un passage aux Laboratoires d’Aubervilliers,
il enchaîne divers projets en curateur. De 2009 à 2011, le Plateau à Paris l’invite à imaginer un cycle d’expositions intitulées « Éruditions concrètes ». Ce programme curatorial se veut une tentative de réfléchir, avec des artistes comme Mathieu Abonnenc, Éric Baudelaire ou Raphaël Zarka, à l’art comme alternative aux relations que nous entretenons avec le savoir dominant. Les expositions qu’il propose à La Verrière depuis 2013, conçues sous forme de cycles, sont à nouveau l’occasion de repenser notre relation à l’art. Le premier cycle, « Des gestes de la pensée », se consacrait à la figure de Marcel Duchamp à travers le prisme de l’artisanat, tandis que le deuxième cycle, « Poésie balistique », laisse entrevoir comment la poésie s’infiltre au sein de positions conceptuelles et minimalistes. En parallèle, Guillaume Désanges poursuit une pratique tout à fait personnelle de la conférence aux allures de performances et vice versa – pratique qu’il compare à des expositions racontées.

Biographie

1971 - Naissance au Havre

2001-2006 - Secrétaire général des Laboratoires d’Aubervilliers

2004 - Collaboration avec Thomas Hirschhorn sur le projet « 24h Foucault ». Première conférence-performance

2009-2011 - Commissaire du cycle d’expositions « Éruditions concrètes » (Frac Île-de-France)

2011-2012 - Commissaire de l’exposition « Wander (Labyrinthine Variations)/ERRE (Variations labyrinthiques) » (Centre Pompidou-Metz)

Depuis 2013 - Commissaire à La Verrière Hermès (Bruxelles)

Février 2017 - Co-commissaire avec François Biron de l’exposition « L’esprit français. Contre-cultures 1969-1989 (La Maison rouge, Paris)

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°699 du 1 mars 2017, avec le titre suivant : Guillaume Désanges, commissaire d'exposition

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque