Dimanche 21 octobre 2018

Artiste

Florence Reymond - L’éveillée

Par Fabien Simode · L'ŒIL

Le 18 avril 2013 - 325 mots

Lunettes rondes sur le nez, gilet et chaussures maculés de peinture, Florence Reymond s’affaire dans son nouvel atelier du 18e arrondissement.

Les cheveux noués, elle manipule ses toiles, les superpose, en reprend les fonds, recompose certains motifs dont les tormas (ces gâteaux sacrificiels bouddhiques), s’excusant de la puissante odeur de térébenthine qui envahit le lieu. « Les toiles ne seront peut-être pas sèches le jour J », prévient, dans un précieux mélange d’angoisse et d’excitation, l’artiste qui met les dernières touches à son exposition au Creux de l’enfer.

À Clermont-Ferrand, Florence Reymond s’apprête à dévoiler le travail qu’elle a entamé il y a voici deux ans au retour d’un voyage en Inde qui l’a profondément bouleversée. Les corps transportés dans les rues de Bénarès, les bûchers élevés le long du Gange, les os jetés aux chiens forment ce « mélange de violence et de beauté, de mort et de vie » qu’elle cherche à transmettre depuis. « Une claque » pour cette « phobique de la mort » ; un « virage » pour sa peinture. Plus question après cela de peindre d’après photo, la jeune femme veut revenir au geste, à « l’émotion », sans pour autant abandonner le thème de l’enfance, ce « paradis perdu » qu’elle ne voudrait pourtant pas revivre. « J’ai compris que pour parler de l’enfance, il n’était pas nécessaire de représenter un enfant, une simple gommette déplacée permet de signifier davantage de choses. » Une sagesse qu’elle dit en partie tenir de l’observation des dessins de sa fille de huit ans mais qui ne la fera pour autant pas passer à l’âge adulte.

Biographie

1971 Naissance en septembre à Lyon (69).

1994 Diplôme des beaux-arts de Saint-Étienne (42).

2010 Prix de Novembre à Vitry (94).

2010 En octobre, premier voyage en Inde.

2013 Vit et travaille à Paris. Florence Reymond est représentée par la galerie Odile Ouizeman. Elle prépare son exposition personnelle au Creux de l’enfer le 22 mai.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°657 du 1 mai 2013, avec le titre suivant : Florence Reymond - L’éveillée

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque