Dimanche 22 juillet 2018

E. Albarran et C. Bourdais - Portrait

Par Fabien Simode · L'ŒIL

Le 22 mars 2016 - 331 mots

GALERISTES - Peut-on collectionner l’architecture ? Et peut-on surtout la vendre ?

C’est le pari que font deux entrepreneurs passionnés, Eva Albarran et Christian Bourdais, qui ont ouvert une galerie à Paris consacrée « à l’architecture que l’on peut collectionner », comme on collectionne l’art contemporain : non pas des plans ou des maquettes, mais des créations d’architectes, comme celles de Bijoy Jain ou, jusqu’au 30 avril, d’Anne Holtrop, dont les intéressés assurent que les maquettes ne sont pas de simples démonstrations techniques destinées à convaincre les promoteurs. « Ce sont des pièces qui existent pour elles-mêmes, explique Christian Bourdais, et nous sommes là pour les partager. » Bref, de l’esprit d’architecte, plus que de l’architecture. Un pari fou ? Pas sûr, tant le marché de l’art semble déjà réceptif aux géodes de Buckminster Fuller ou aux réalisations du collectif Assemble, lauréat du Turner Prize en 2015 ; tant, aussi, les galeristes connaissent bien les secteurs de l’art et de l’architecture. Venue d’Espagne il y a dix-huit ans, Eva Albarran a en effet travaillé chez Marian Goodman avant de créer, il y a douze ans, une société de production d’art contemporain engagée dans les projets pour le Pavillon français de la Biennale de Venise, la Nuit blanche et la Société du Grand Paris. Christian Bourdais, lui, est un promoteur immobilier d’un genre à part, concepteur d’un grand domaine près de Barcelone qui réunit des projets de villas d’architectes, comme un parc de sculptures. Deux secteurs et deux carrières qui ont choisi de se marier pour vivre l’aventure en « Solo ».

Repères

1974
Naissance d’Eva Albarran (Madrid) et Christian Bourdais (Paris)

2004
Création de l’agence Eva Albarran

2010
Production de la Monumenta de Christian Boltanski (agence Eva Albarran)

2011
Lancement du projet Solo Houses (Christian Bourdais)

2011, 2013, 2015
Production du pavillon français de la Biennale de Venise (agence Eva Albarran)

2014
Livraison de la Casa Solo Pezo par l’architecte Pezo von Ellrichshausen

2015
Création de la Solo Galerie, dans le Marais

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°689 du 1 avril 2016, avec le titre suivant : E. Albarran et C. Bourdais - Portrait

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque