Samedi 28 novembre 2020

Disparition : Eduardo Paolozzi

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 29 avril 2005 - 72 mots

LONDRES - L’un des plus importants artistes britanniques du XXe siècle, Eduardo Paolozzi, est décédé le 22 avril à l’âge de 81 ans des suites d’une longue maladie.

Considéré comme le père fondateur du pop art dans les années 1950, ce membre de l’Independent Group est l’auteur de plusieurs « sculptures mécaniques », dont l’une siège à l’entrée de la British Library à Londres. La Flowers East Gallery d’Hoxton à Londres présente actuellement une rétrospective de son travail.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°214 du 29 avril 2005, avec le titre suivant : Disparition : Eduardo Paolozzi

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque