Vendredi 20 septembre 2019

Disparition de Philip Conisbee

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 10 septembre 2010 - 178 mots

Philip Conisbee, conservateur en chef des Peintures européennes de la National Gallery of Art de Washington D.C. depuis 1993, est décédé le 16 janvier à l’âge de 62 ans des suites d’un cancer du poumon.

Né à Dublin en 1946, ce spécialiste de la peinture française des XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles a étudié l’histoire de l’art au Courtauld Institute of Art de Londres. Il a débuté sa carrière en tant qu’enseignant des universités de Reading, Londres, Cambridge et Leicester, en Grande-Bretagne. Il s’est installé aux États-Unis en 1986, où il fait ses armes au Museum of Fine Arts de Boston, puis au Los Angeles County Museum of Art de 1988 à 1993. Naturalisé américain en 1994, Philip Conisbee a assuré le commissariat d’expositions internationales majeures comme « Les Van Gogh de Van Gogh » à Amsterdam en 1998 ou encore « Cézanne en Provence » à Aix-en-Provence en 2006 (lire le JdA n°237, 12 mai 2006). Le gouvernement français l’avait nommé Chevalier des Arts et des Lettres en 2000, puis Chevalier de la Légion d’honneur en 2004.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°274 du 1 février 2008, avec le titre suivant : Disparition de Philip Conisbee

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque