Samedi 24 février 2018

Conservateur

De Combas à de Gaulle

L'ŒIL

Le 30 juillet 2008

À Péronne, dans la Somme, l’Historial de la Grande Guerre retrace sur plus de quatre milles mètres carrés cette terrible période de la « drôle de guerre ». Dans un accrochage très original, ce musée met en parallèle la vie et l’histoire de trois nations : l’Angleterre, l’Allemagne et la France. Son directeur depuis 1995, Thomas Compère-Morel, 38 ans, issu de l’industrie touristique et écrivain à ses heures, organise également de nombreux colloques comme « Des musées d’histoire pour l’avenir », monté à Peronne avec la Direction des Musées de France et dont les actes viennent d’être publiés aux éditions Noésis. Dans sa volonté de dynamisme muséal, il monte régulièrement des expositions comme « De Gaulle soldat, 1914-1918 » du 23 avril au 20 juin et intègre également tous les deux ans des expositions d’art contemporain comme « Ben et Combas entre deux guerres » en 1998, et « Velickovic, de Sarajevo à Sarajevo » pour 2000. C’est ainsi qu’une vraie programmation liée à la création d’aujourd’hui naît en France dans un musée d’histoire.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°505 du 1 avril 1999, avec le titre suivant : De Combas à de Gaulle

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque