Dimanche 16 décembre 2018

Justice

Dalí - Moore, nouveaux soupçons

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 14 avril 2000 - 85 mots

CADAQUES / ESPAGNE

Un an après son implication dans une affaire de faux, John Peter Moore, ancien homme de confiance et responsable de la commercialisation à l’étranger des travaux de Salvador Dalí, est soupçonné d’avoir lancé des éditions pirates d’œuvres de l’artiste.

Francisco de Goya, Asta su Abuelo, No. 39 de la série "Caprichos" (1ère edition, Madrid, 1799), 1797-1799, eau-forte et aquatinte, 21,4 cm x 15 cm . (impression)/ 30,6 x 20,1 cm. (papier)
Goya, Asta su Abuelo, No. 39 de la série "Caprichos" (1ère edition, Madrid, 1799), 1797-1799, eau-forte et aquatinte, 21,4 cm x 15 cm . (impression) / 30,6 x 20,1 cm. (papier)

À Cadaqués, dans des entrepôts appartenant à Moore, ont été retrouvées quatre-vingts planches de cuivre utilisées pour les gravures (qui auraient dû être détruites), ainsi que six cent douze exemplaires de Los Caprichos, un tableau de Goya « métamorphosé » par le peintre catalan en 1977.

Thématiques

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°103 du 14 avril 2000, avec le titre suivant : DalÁ­ - Moore, nouveaux soupçons

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque