Dakis Joannou, d’Athènes à Paris

L'ŒIL

Le 1 septembre 2005

Promoteur immobilier, grand collectionneur et créateur de la fondation Deste à Athènes – inaugurée en mai 1998 –, le Grec Dakis Joannou a réuni en une vingtaine d’années près de deux cent cinquante œuvres du milieu des années 1980 à aujourd’hui. Une collection qui se renouvelle continuellement. Joannou a acheté certains artistes aujourd’hui « stars » à des prix encore raisonnables à l’époque, et revend régulièrement des œuvres pour en acquérir d’autres. Choisies en premier lieu pour leur force visuelle et signées des plus grands noms de la scène artistique contemporaine, de Maurizio Cattelan à Mike Kelley, de Shirin Neshat à Jeff Koons, elles constituent un ensemble prestigieux en réunissant l’essentiel des poids lourds du marché de l’art international actuel. Une partie de la collection Joannou a quitté sa fondation et sa résidence particulière pour être actuellement présentée à Paris, au Palais de Tokyo, dans l’exposition « Translation » (cf. p. 18).

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°572 du 1 septembre 2005, avec le titre suivant : Dakis Joannou, d’Athènes à Paris

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque