Mercredi 17 octobre 2018

Musées

Clap de fin pour Cligman à Tours

Le Journal des Arts

Le 12 avril 2017 - 325 mots

Face à des conditions jugées inacceptables, la Ville de Tours renonce
à la collection Cligman et relance son partenariat avec le Jeu de paume.

TOURS - Annoncée en grande pompe à l’été 2016, la donation de la collection des époux Cligman n’aura pourtant pas lieu. Le 7 avril, la Ville de Tours a annoncé mettre fin aux négociations avec Léon Cligman, qui souhaitait exposer sa collection de 1 800 œuvres.

À l’origine, la collection devait être présentée dans une aile à construire dans le Musée des beaux-arts, mais les niveaux de protection patrimoniale du site ont rendu le projet peu réalisable. La Ville et le donateur avaient alors envisagé une installation dans le château de Tours, induisant une rupture de contrat avec le Jeu de paume, partenaire du lieu.

Le 8 mars dernier, le Conseil artistique des musées nationaux avait rendu un avis positif sur 500 œuvres de la collection, sous réserve de l’acceptation par la Ville de Tours. « Une signature était prévue le 22 mars au ministère, mais le 17 mars, nous avons reçu un courrier du donateur avec des conditions inacceptables », explique Christine Beuzelin, adjointe à la Culture de la ville. Ce courrier stipulait notamment que la donation serait faite non pas à l’État, puis à la ville de Tours, comme prévu, mais à un fonds de dotation qui garderait la haute main sur la collection et sa présentation dans la totalité des espaces du château. Les discussions à ce sujet avec le donateur, ont été sans succès : « Monsieur Cligman a fermé la porte », précise-t-on à la mairie.

Le Jeu de paume peut donc reprendre le fil de sa programmation au château de Tours, qui devait s’achever avec Zofia Rydet le 28 mai 2017. À la place de Paz Errázuriz finalement programmée aux Rencontres d’Arles, l’institution proposera fin juin l’exposition Willy Ronis présentée au festival en 2010 que l’institution élargira à d’autres tirages. Quant au refus de la Ville de Tours de recevoir la collection Cligman, il met un terme à la donation.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°477 du 14 avril 2017, avec le titre suivant : Clap de fin pour Cligman à Tours

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque