Conservateur

Christophe Leribault - Paris dans l’âme

Par Bertrand Dumas · L'ŒIL

Le 20 mai 2013 - 312 mots

Christophe Leribault, 49 ans, nous reçoit dans le patio bucolique du Petit Palais, sa nouvelle demeure depuis qu’il en a pris la direction en novembre.

Le cerisier en fleurs annonce le printemps d’une nouvelle mission auprès des musées de la Ville de Paris. Après dix-sept ans passés à Carnavalet, il rejoint le Louvre en 2006, qui le nomme directeur adjoint du Département des arts graphiques, puis directeur du Musée Delacroix, passé sous la tutelle du plus grand musée parisien. Sa fierté est d’avoir rendu sa couleur à l’atelier du maître et son romantisme au jardin, qui vient d’être inauguré.

Sa nomination au Petit Palais relève d’un choix personnel plus que stratégique. Conservateur au Louvre, il aurait pu, dit-il, y faire carrière, mais l’homme aime les défis, et le directorat du Petit Palais, musée aux collections prestigieuses mais méconnues, répondait davantage à son ADN de conservateur entreprenant. Avec un budget d’acquisition limité, le musée peut compter sur l’excellente connaissance du marché de l’art de son nouveau directeur dont l’œil et l’appétit de chineur ont fait des étincelles à Carnavalet.

Le conservateur a l’esprit large. Depuis ses débuts au Getty de Los Angeles, où il s’occupait d’arts décoratifs, il s’est ensuite consacré à l’étude de la peinture française du règne de Louis XV à laquelle il avait consacré sa thèse de doctorat. Spécialiste de Troy, il a publié son catalogue raisonné après son séjour à la Villa Médicis. Cette parenthèse romaine refermée, Christophe Leribaut boucla son Grand Tour à Paris, qui lui destine une trajectoire brillante écrite en lettres capitales.

Biographie

1963
Naissance à Soisy-sous-Montmorency (95).

1990
Conservateur au Musée Carnavalet.

1995
Pensionnaire à la Villa Médicis.

2002
Publie le catalogue raisonné de Jean-François de Troy (éditions Arthena).

2006
Entre au Département des arts graphiques du Louvre.

2007
Nommé en parallèle directeur du Musée national Eugène Delacroix.

Depuis 2012
Directeur du Petit Palais à Paris.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°658 du 1 juin 2013, avec le titre suivant : Christophe Leribault - Paris dans l’âme

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque