Dimanche 21 octobre 2018

Photographe

Charles Fréger - L’adoubement

Par Christine Coste · L'ŒIL

Le 19 mars 2013 - 295 mots

Immédiatement, Charles Fréger le précise. « Wilder Mann n’est pas un travail d’anthropologue, ni d’ethnologue, mais un travail sur les silhouettes, les costumes et les masques de l’homme sauvage de certaines mascarades en Europe. »

Depuis les premières séries sur les majorettes ou sur les légionnaires, séries fondatrices, ses références puisent de fait davantage leurs racines dans l’Histoire du costume d’Albert Racinet (1825-1893) que dans l’histoire de la photographie. Ce qui l’intéresse, le fascine, c’est « le vêtement, la parure, le costume » et « le rituel, l’appartenance, l’adoubement à une communauté » qui les sous-tend, la mythologie aussi qui se crée autour d’un groupe, somme d’individualités qu’il fige, fixe dans une éternité. À chaque fois, Charles Fréger sait ce qu’il va chercher. « J’amène ces formes dans mon monde », dit-il.

Que ce soit pour Water-Polo ou Wilder Mann, treize ans plus tard, la démarche artistique demeure identique. Même cadrage frontal et en contre-plongée, même lumière. Un goût pour le rituel qui s’ordonne aussi dans sa vie personnelle – il s’habille toujours en vêtements de travail quand il se déplace pour ses prises de vue ou rendez-vous professionnels. La création de ses propres uniformes comme la fondation de Piece of Cake (POC), une communauté d’artistes européens et nord-américains qu’il a initiée et au sein de laquelle on n’entre qu’après une procédure d’intronisation, répondent tout autant à ce souci de rituel et d’appartenance à un groupe, proche de règles maçonniques qui l’ont toujours fasciné.

Biographie

1975 Naissance à Bourges.

1995 Fin d’études supérieures en agriculture, entre aux Beaux-Arts de Rouen.

2000 Diplômé des Beaux-Arts.

2002 Création du réseau Piece of Cake (POC).

2008 Crée ses propres costumes.

2012 Édition de Wilder Mann (chez Thames & Hudson).

2013 Exposition « Wilder Mann » au MAC/VAL, à Vitry-sur-Seine.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°656 du 1 avril 2013, avec le titre suivant : Charles Fréger - L’adoubement

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque