Lundi 10 décembre 2018

In box with Andy Warhol

Le Journal des Arts

Le 5 décembre 2003 - 165 mots

Les amateurs d’Andy Warhol se délecteront de la Pop Box proposée par les Éditions du Seuil et Chronicle Books. Cette boîte reproduit des objets provenant du fonds des archives du Musée Warhol à Pittsburgh et évoque les Time Capsules, ces 610 boîtes en carton dans lesquelles l’artiste, archiviste du rien, rassembla des objets de toutes sortes. La Warhol Pop Box est, à sa manière, la 611e Time Capsule. À l’intérieur, on trouve pêle-mêle : une série d’autoportraits au Polaroïd, un badge de la Campbell’s Soup, des cartes postales envoyées par l’artiste à sa mère, des articles de presse relatant la tentative d’assassinat dont il a été victime, une lettre d’Élisabeth Taylor le remerciant pour son portrait, le sticker banane de la couverture du premier album du Velvet Underground et de Nico en 1966, ou encore une bague-tampon à l’effigie des éditions Factory. Un livret « mode d’emploi » accompagne cette boîte aux trésors pop.

Andy Warhol Pop Box, Éd. du Seuil/Chronicle Books, 30 euros. ISBN 0-8118-3478-6.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°182 du 5 décembre 2003, avec le titre suivant : In box with Andy Warhol

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque