Vendredi 23 octobre 2020

Banksy pourrait être dépossédé de ses droits pour le « Lanceur de Fleurs »

Par Lorraine Lebrun · Le Journal des Arts

Le 30 septembre 2020 - 100 mots

Alicante (Espagne). Sollicité dans un litige opposant depuis deux ans l’artiste à un éditeur de cartes de vœux, l’Office européen pour la propriété intellectuelle a invalidé la marque déposée par l’artiste en 2014 pour son pochoir.
Banksy aurait été de « mauvaise foi » lors du dépôt de demande de marque, qu’il aurait fait non pour usage commercial, mais pour éviter d’utiliser le copyright, qui le contraint à révéler son identité. L’Office a également estimé que son anonymat ne permettait pas de l’identifier comme le « propriétaire incontestable » de ses œuvres. Il est fort probable que Banksy dépose un recours contre cette Décision.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°552 du 2 octobre 2020, avec le titre suivant : Banksy pourrait être dépossédé de ses droits pour le « Lanceur de Fleurs »

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque