Vendredi 23 février 2018

Attention fragile !

Par Daphné Bétard · Le Journal des Arts

Le 12 mai 2009

Les budgets d’acquisition des Fonds régionaux d’art contemporain n’ont guère été réévalués depuis la création de ces institutions au début des années 1980.

Difficile de fournir une image parfaitement nette des acquisitions des Fonds régionaux d’art contemporain (FRAC) tant les cas de figure sont différents. L’année 2008 ne déroge pas à la règle. Pour mener à bien sa mission première – l’enrichissement de la collection –, chaque FRAC a agi selon une logique qui lui est propre. Quand certains privilégient une approche volontairement éclectique, d’autres se concentrent sur un mouvement, voire un médium. Le FRAC Centre a ainsi choisi l’architecture comme ligne de conduite : l’architecture des années 1960, les projets actuels ainsi que les œuvres des artistes qui ont un lien direct avec l’architecture. « Il est évident que ce domaine est moins soumis aux spéculations du marché de l’art contemporain », reconnaît Marie-Ange Brayer, directrice du FRAC Centre. À l’inverse, le FRAC Bretagne est présent sur tous les fronts. Pour Catherine Elkar, sa directrice, il s’agit à la fois de « soutenir la jeune création et de faire entrer des pièces de référence, de représenter les différentes générations, les artistes basés dans la région, en France et à l’étranger ». Tout en précisant qu’« avant tout, c’est la qualité des œuvres qui doit primer ». Même son de cloche au FRAC Poitou-Charentes où Alexandre Bohn, le nouveau directeur, se réjouit de la grande variété des acquisitions 2008 : nombreux supports, importante présence féminine et répartition équitable entre Français et étrangers. « Nous avons fait l’acquisition de pièces majeures comme la vidéo de Sylvie Blocher, qui est quasiment absente des collections publiques françaises, tout en étant attentifs à de jeunes artistes tels Vincent Ganivet ou Hervé Bezet », défend-il, soulignant le rôle joué par le comité technique, une équipe restreinte composée de quatre membres dont les spécificités permettent de donner diverses orientations aux acquisitions. L’ensemble est exposé jusqu’à la fin du mois d’août dans les locaux d’Angoulême, pour marquer le « retour » du FRAC Poitou-Charentes sur la scène contemporaine – l’institution avait été privée de crédits d’acquisition pendant quatre ans après un conflit ayant opposé la direction et la Région, puis la Région et le ministère de la Culture, lequel avait décidé de geler les financements. Pour 2008, son budget d’acquisition s’élève exceptionnellement à 200 000 euros ; il devrait, à partir de l’année prochaine, retrouver une vitesse de croisière moyenne autour de 150 000 euros.

Les acquisitions des FRAC dépendent avant tout de l’engagement de la région de tutelle qui y participe, en principe à parité avec l’État – en réalité, les subventions octroyées par les conseils régionaux sont légèrement supérieures. « La situation est totalement différente d’une région à l’autre, mais l’État a maintenu un niveau d’acquisition sans procéder à trop de coupes fortes », confirme Emmanuel Latreille, directeur du FRAC Languedoc-Roussillon et président de l’Association nationale des directeurs de FRAC. « Pour notre part, la Région se positionne fortement en faveur du FRAC », précise-t-il. Les budgets d’acquisition sont votés annuellement, renouvelés pourrait-on dire tant ils semblent constants depuis la création des FRAC, il y a plus de vingt-cinq ans. Le passage à l’euro, les flambées du marché de l’art contemporain – même si elles ont interdit l’accès à certains artistes – et, aujourd’hui, le gel des crédits de la Culture, n’auraient pas eu d’impact direct sur la dotatio pour les acquisitions de ces structures. Avec les freins au développement, mais aussi les gages de régularité que cela implique. Premier constat donc : les budgets d’acquisition des FRAC font montre d’une réelle stabilité, ils sont quasiment reconduits à l’identique chaque année. La chute vertigineuse d’un budget (voire sa suppression) correspond le plus souvent à une stratégie d’achat : le directeur préfère geler ses crédits sur une ou plusieurs années pour disposer de montants supérieurs par la suite.

Ainsi le FRAC Midi-Pyrénées a-t-il fait reporter ses budgets 2007 et 2008 sur celui de 2009, en vue de « très belles acquisitions » à venir, promet-on à Toulouse. À l’inverse, le FRAC Bretagne a reçu en 2008 une avance de 60 000 euros sur 2009, année qui s’annonce plus austère. Quant à la Basse-Normandie, si le montant de son budget 2008 s’élève à 100 000 euros, c’est pour rééquilibrer un dépassement en 2007, « la moyenne de [son] budget d’acquisition [étant] de 120 000 euros par an », précise sa directrice, Sylvie Froux. Si ces sommes n’ont rien de mirobolant, elles incitent les structures à faire preuve de flair pour dénicher de jeunes talents ou repérer les œuvres à acquérir au bon moment. Certains FRAC n’ont pas hésité à en communiquer les prix d’acquisition, mais, de manière générale, ils préfèrent taire les montants qu’ils ont pu négocier auprès des galeries et artistes. Les vendeurs sont en effet prêts à faire un geste pour voir entrer les œuvres dans les collections publiques, et leur faire échapper ainsi à la spéculation. À titre indicatif, la fourchette des prix d’acquisition du FRAC Alsace s’étend de 3 000 à 20 000 euros, celle du FRAC Rhône-Alpes de 800 euros à 40 000 euros pour une œuvre en trois dimensions de Dan Graham. Les prix du FRAC Corse s’échelonnent quant à eux de 2 500 à 35 000 euros (trois sculptures signées Boris Achour).

Lors de la présentation du budget de la Culture à l’automne 2008, la ministre avait annoncé un soutien aux structures en régions, particulièrement aux FRAC dits de « deuxième génération » (1), s’engageant à une hausse de 8 % pour les arts plastiques en 2009. Lancé en 2002, le « programme des FRAC de deuxième génération » avait pour but de doter les collections des FRAC d’un lieu d’exposition et de conservation pérenne. Débuté cette année, le chantier du FRAC Centre, qui doit permettre l’installation de l’institution dans un bâtiment de 3 000 m2 d’ici à 2011, a eu d’heureuses conséquences sur son budget d’acquisition, passé de 145 000 euros en 2006 à 174 500 euros en 2008. « Même si la Région investit plus, l’État maintient son engagement », souligne-t-on sur place. Les FRAC Bretagne et Provence-Alpes-Côte d’Azur doivent eux aussi bénéficier de nouvelles structures à l’horizon 2011. Auparavant, le FRAC Poitou-Charentes aura pris ses quartiers en rase campagne, à Linazay (Vienne). D’autres espèrent voir venir leur tour. Ainsi du FRAC Languedoc-Roussillon qui attend de pouvoir se poser. « Nous faisons d’importantes opérations à l’échelle de toute la région, comme la “Dégelée Rabelais” à l’été 2008. Elles ont de fortes retombées médiatiques et publiques. Mais cela ne permet pas d’inscrire le FRAC dans la durée et nous ne pouvons pas continuer à tenir la main à cinquante lieux simultanément, il faut que nous puissions retrouver notre souffle », allègue-t-on en Languedoc-Roussillon. Après avoir fusionné avec Les Abattoirs, structure municipale, lors de la création du musée en 2000, le FRAC Midi-Pyrénées pourrait prochainement retrouver une certaine indépendance, son action manquant aujourd’hui de lisibilité. C’est un des enjeux pour les années à venir et une des missions que s’est assignée l’association PLATEFORM (2) regroupant les FRAC : faire connaître les actions menées par ces structures et créer une meilleure synergie entre elles. À l’automne, l’ensemble des FRAC devrait ainsi participer à une nouvelle initiative, « Collection d’automne », conçue sur le mode de l’échange généralisé. Première étape, un week-end Portes ouvertes les 17 et 18 octobre.

(1) Ce terme est loin de faire l’unanimité au sein des FRAC.
(2) www.frac-platform.com

Les achats du FNAC

Le budget 2008 du Fonds national des arts plastiques (FNAC) atteint 3,138 millions d’euros, soit à peine moins que celui de l’ensemble des FRAC réunis, et légèrement plus que son budget 2007. Une somme conséquente donc, consacrée pour 74 % aux plastiques, 19 % à la photographie et 7 % aux arts décoratifs. Les crédits alloués ont permis d’acquérir 635 œuvres en 2008. Près de 30 % du budget est dévolu à de nouveaux artistes et 40 % des artistes sont étrangers, particulièrement dans le domaine des arts décoratifs où les designers italiens et nord-européens dominent largement. Les acquisitions réalisées à l’étranger, à des galeries ou directement à des artistes, représentent un tiers du budget global. Les œuvres acquises sont comprises dans une fourchette allant de 2 000 à 80 000 euros (la majorité des prix oscillent entre 10 000 et 20 000 euros). Pour plus d’informations : www.cnap.fr

Budgets d’acquisition des FRAC en 2008

Alsace : 150 352 euros
Aquitaine : 123 275 euros
Auvergne : 130 000 euros
Bourgogne : non communiqué (budget 2007 = 196 000 euros)
Bretagne : 356 000 euros
Centre : 174 500 euros
Champagne-Ardenne : 99 937 euros
Corse : 100 620 euros
Franche-Comté : 77 500 euros
Ile-de-France : 305 000 euros
Limousin : 130 000 euros
Languedoc-Roussillon : 283 000 euros
Lorraine : 179 000 euros
Midi-Pyrénées : budget reporté sur 2009
Basse-Normandie : 100 000 euros
Haute-Normandie : 142 500 euros
Nord - Pas-de-Calais : 295 017 euros
Pays de la Loire : 256 000 euros
PACA : 125 500 euros
Picardie : non communiqué
Poitou-Charentes : 200 000 euros
Rhône-Alpes : 182 912 euros
Le FRAC de la Réunion ne nous a pas répondu.

Les acquisitions des FRAC en 2008

FRAC Alsace

Franck Bragigand, collaboration artistique avec l’association Envie.
Ergin Cavusoglu, Empire (after Andy Warhol), 2007, vidéo.
Didier Courbot, Needs (Paris), 2001, photographie.
Christophe Cuzin, Manifesto, 2000, 20 sérigraphies.
Pascal Danz, 1972 (paparazzi) et 1972 (logo), 2007, peintures.
Nicolas Descottes, Sans titre, Revinge, 2007, photo.
Marcel Dinahet, Strasbourg (les institutions) ; Le Port de Strasbourg, 2008, 5 vidéos.
Maïder Fortuné, À venir I, II, III, IV, 2008, installation vidéo.
Sylvain Gouraud, Portraits turcs, 2007, 4 photos.
Naji Kamouche, Caresser l’errance d’un pas oublié, 2005, installation.
Jan Kopp, Quelques mouvements cycliques, 2004, vidéos ; Ungebautes, maquette de la sculpture, 2008.
Clémentine Margheriti, Sans titre, 2006-2007, huile sur ardoise.
Laurent Montaron, Stream, 2007, photographie.
Patrick Neu, Iris, 1998-2000, 5 aquarelles.
Dominique Petitgand, Je, 2004-2005, installation.
Denis Savary, Les Clous, 2007, vidéo.
Georges Tony Stoll, Homme cible ; Portrait, 1999 ; Pont abstrait, 2006, photographies ; Sans titre (rouge et vert), canevas ; De l’autre côté no 1, 2007, acrylique.
Raphaël Zarka, Riding Modern Art…, 2007, installation avec 11 photographies.

FRAC Aquitaine

Karina Bisch, Teapot, 2005, sculpture murale ; Abidjan, 2007, acrylique ; La Porte, 2008, installation.
Stéphane Dafflon, AST089, 2007, acrylique.
Benoît Maire, Tirésias Open, 2007, photomontages.
Nicolas Milhé, Low to Severe, 2007, sculpture.
Laurent Montaron, Rounded with a Sleep, 2006, vidéo.
Gianni Motti, The Victims of Guantanamo Bay (Memorial), 2006, installation.
Gyan Panchal, Weg, 2008, installation.
Pierre Vadi, Spectre, 2005, sculpture.
Sébastien Vonier, Nuance 0605, 2008, peinture ; 966, 2007, sculpture.
Raphaël Zarka, Rhombicuboctaèdres (réplique no 1), 2004-2007, sculpture.

FRAC Auvergne

Éric Baudelaire, Sugar Water, 2006, vidéo.
Darren Almond, Night Fog (Nolrilsk) (19), 2007, photo.
Emmanuel Lagarrigue, Just with your eyes I will see, 2007, installation.
Nicolas Delprat, Zone 3, 2007, acrylique.
Jens Wolf, Sans titre (07.85), 2007, acrylique.
Ida Tursic & Wilfried Mille, Les Douze Cercles rotatifs, 2007, huile.
Philippe Hurteau, TV, 1996, huile ; Canal R2, 2001, photo.
Mathieu Mercier, 100 cars on Karl-Marx-Allee, 2004-2008, photo.
Marc Bauer, Sans titre (MB07D4 à MB07D19), 2007, dessins.
David Reed, The Kiss, 2005, photo.
Eberhard Havekost, Eingang (1-5), B08, 2008, peinture.
Georges Rousse, Clermont-Ferrand ; Rêve, 2008, photos

FRAC Bretagne

Olivier Agid, Speed Shadow, 2007, œuvre graphique sur tirage lambda.
Ursula Biemann, Sahara Panels, 2005, photo ; 6 vidéos, 2006-2007.
Olga Chernysheva, On Duty #1,3, 9, 2007, photo.
Robin Collyer, Regent’s Park Regent’s Park, 2005 ; Abattoir, 2006, photos.
Larry Deyab, Christians ; Islam ; Jews, 2007, peintures.
Gabriele Di Matteo, Photo de plateau 8, 9, 10, 2003, huile (x 3) ; Dal Ragazzo che tirò una pietra, 2005, film.
Jean Dupuy, Sans titre (x 3), 1965-1966, acrylique ; Jaune rouge ; Vive la vie ; Je n’aime pas les sucettes, 1984, dessins.
Laurent Duthion, Xylocus, 2005, sculpture.
Nicolas Floch, La Tour Pélagique, 2008, installation.
Julie Fortier, House, 2008, sculpture.
Grégory Jégado, Emmanuelle Le Pogam, Erwan Mahéo, Xavier Noiret-Thomé, Emmanuel Ropers, La Valise, 1997, installation.
Pierre Labat, Shoot the Sun, 2007, installation.
Annick Lecuyer, P6060-112003, 2003 ; P6060-070504-080604 ; P6060-300504-020604, 2004, acrylique.
Jean-Philippe Lemée, Marines (d’après Lorrain) ; Marine, 1992, acrylique (x 2) ; Le Mont-Saint-Michel appartient à tout le monde, 1999,acrylique (x 2) ; Multiplications, d’après Seurat ; Play it, Peintures techno, 2000, acrylique (x 2) ; Roy, Pablo et les autres, 2004, acrylique ; Copies sur modèles, 2004, photo numérique ; Coup de pinceau, 2008, acrylique.
Jochen Lempert, Meerflugzeug I II ; Untitled, 2007, photos.
Renée Levi, Sans titre, 2008, acrylique.
Isabelle Mallard, Sonde, 1995, installation.
Vincent Mauger, Sans titre, 2007, sérigraphie.
Richard Monnier, Corde tendue no 2, 2006, sculpture.
François Morellet, âˆ? éparpillant, 1=45°, 2005, sérigraphie.
Tania Mouraud, Borderland no 191, 2008, pigments sur papier.
Jean-Marc Nicolas, Sitation, Topiaires 1 5, 2007, acrylique (x 2).
Maria Nordman, Sans titre (Standing Pictures), 1991, 2 dispositifs.
François Perrodin, 68.3, 2007, acrylique.
Steven Pippin, Time & Motion Study, 1988-2007, installation ; Sans titre, 2006-2007, dessin.
Barbara Probst, Exposure #43…, 2006, dessin.
André Raffray, Le Christ vert de Paul Gauguin, 2008-2009, crayon sur toile.
Sophie Ristelhueber, WB #8, 2005, photo.
Yves Trémorin, BREIZHTORYTHM, 2008, œuvres imprimées

FRAC Bourgogne

Jorge Pedro Nuñez, Longo over Oiticica ; Oiticica, over Longo ; Four Black Circles (Barnett Newman) ; Black Parallelogram in a White Background, Sol LeWitt ; White Parallelogram in a White Backgroud, Sol LeWitt ; Gladstone, Ryman, Salcedo, Thek, Mondrian ; Black and Green approximation of geometric dispersion, Louise Nevelson ; Josef Albers and others artists (x 2), 2007-2008, collages.
Peter Downsbrough, And Align, 1976 ; The other side ; A place to be, 1977 ; Fragment ; 7 come 11, 1981 ; Now with, in three parts, 1983; Set[ting]; Untitled 5.03, 2003; Opening ; And back ; Outside, 2005 ; Then, 2008, vidéos.
Guillaume Leblon, Notes, 2007, vidéo ; Blue Mazzocchio, 2008 ; Les objets meurent ainsi, 2008, sculptures.
Knut Åsdam, Finally, 2006 ; Oblique, 2008, vidéo.
Corey McCorkle, March, 2008, vidéo

FRAC Centre

Architectes.
Chanéac, Projet des Villes cratères, 1963-1968, maquettes et dessins.
Enric Ruiz-Geli, New York Aquarium, 2007, maquettes et esquisses.
Nigel Coates, Gamma Tokyo, 1985, peinture ; 1985 ; Branson Coates, National Center for Pop music, 1998, maquette, photos et dessin.
Bernhard Hafner, Projet de ville spatiale, 1965-1966, plans, dessins, maquette, photos.
OCEAN (collectif), série de maquettes, 2004-2008.
Ricardo Porro & Renaud de la Noue, Ateliers des Arts, 2007, maquette, projet d’école Artistes.
Dora Garcia, Hotel Wolfers, 2007, vidéo.
Aglaia Konrad, Sculpture House, 2007, film ; Conversations, 2007, CD et livret.
Bertrand Lamarche, Réplique, 2008, installation.
Ugo La Pietra, Casa dello scultore, 1960 ; Museo città di Milano, 1961, Museo, 1960 ; Videocomunicatore, 1971 ; Immersione nell’acqua o Immersione nel vento, 1970 ; Colpo di vento, 1970, maquettes.
Charles Simonds, Floating City, 1978, maquettes et photomontages

FRAC Champagne-Ardenne

Nicolas Boulard, Grand Vin de Reims, 2006-2007, objet.
Martin Boyce, Mask, 2003, photo.
Tom Burr, Folding (Silver) Screen, 2008, sculpture.
Guy de Cointet, World War One, 1971 ; This Music Looked at me…, 1976 ; My husband left me, 1978, dessins.
Ann Craven, Moon Room for Reims, 2007-2008, huile (x 45) ; 16,000 Mistakes (Bird, Pensée, Stripe, Moon), 2008, affiches.
Jeremy Deller & Alan Kane, Steam powered mobile phone charger (Nokia version), 2007, installation.
Julien Discrit, A Principio Creavit deus celu et Terram, 2007, affiche.
Latifa Echakhch, Sans titre (11 mars 2005), vidéo.
Marco Godinho, Local Citizen, everywhere your presence is not lost, 2008, sculpture.
Grout/Mazeas, Being Mormeck, 2007, vidéo.
Lothar Hempel, Wirst du jemals erwachsen werden? (Will you ever grow up?), 2007, installation.
Mathieu Mercier, Drum n’Bass Lafayette, 2005, sculpture.
Michèle Zaza, Cielo Abitato, vidéo et photos

FRAC Corse

Jana Sterbak, Sandering, 2007, vidéo.
Francesc Ruiz, BNC EYE TRIP (GRACIA), 2008, photo.
Meschac Gaba, Abalone, 2002, sculpture.
Marie-José Burki, De nos jours (dedans), 2004, projection.
Batoul Shimi, Monde sous pression 1, 2008, dessin.
Fleur Noguera, Sans titre (paysage boisé, débordement), 2008, sculpture.
Sener Ozmen & Cengiz Tekin, The Meeting or Bonjour Monsieur Courbet, 2004, vidéo.
Kaoru Katayama, Sobremesa, 2007, vidéo.
Leonardo Boscani, Document de communication concernant l’action NO T(H)ANKS, 2007, vidéo.
Boris Achour, Conatus (la Joie), 2006 ; Conatus (Desire Speed), 2006 ; Fire Camp, 2007, sculptures

FRAC Franche-Comté

Neal Beggs, Expressway, 2000, vidéo.
Julien Berthier, L’Horloge d’une vie de travail, 2008, sculpture.
Robert Breer, 69, 1968, film.
Simon Faithfull, 44, 2005, vidéo.
Thierry Géhin, Le Balcon, 2007, vidéo.
Christoph Girardet, Absence, 2002, vidéo.
Régis Perray, Le Débardeur et la bûche, 2007, installation ; Le Balai et sa pelle, 2007, bronze.
Peter Regli, Reality Hacking no 248 (The jägermeister), 2006, installation sonore.
Gregor Schneider, Hannelore reuen/Alte Hausschlampe, 2000, photo

FRAC Île-de-France

Denis Castellas, Sans titre, 2003-2007, huile.
Étienne Chambaud, L’horloge, 2005-2007, installation.
Nina Childress, 749 – Peggy G., 2005, dessin ; 751 – Roue / 752 – New Roue, 2005, huile.
Isabelle Cornaro, Cinésculpture, 2008, tirage pigmentaire ; Sans-Souci, 2005, dessins avec cheveux.
Stéphane Dafflon, EMP005, 2006, installation ; AST103, 2008, acrylique.
Simona Denicolai & Ivo Provoost, Sans titre, 2003-2004, 4 dessins.
Florence Doléac, Professeur Tournesol, 2007, sculpture ; Morgan Fisher, (), 2003, film.
Elise Florenty, Arriba ! Desde Abajo, 2008, vidéo.
Vincent Ganivet, Compresseur, 2007, installation.
Mark Geffriaud, Polka Dot ; Herbier, pages 9-10 et Herbier, pages 63-64, 2008, installations.
Francesco Gennari, La terra gira le spalle al sole, 2007 ; Quasi due sfere, 2005, sculptures.
Renée Green, Personal Props, 2001, installation.
Nate Harrison, Can I Get An Amen ?, 2004, installation.
Jeff Ladouceur, Sans titre (2499) ; 2007, S. t. (1804), 2006 ; S. t. (1822), 2006, dessins.
Arnaud Maguet, Perspective 21e siècle, 2008, installation.
Moriceau & Mrzyk, S. t. (Élisabeth Ballet), S. t. (Étienne Bossut), S. t. (Véronique Joumard), dessins, 2007.
Melik Ohanian, Trouble Time(s), 2007, installation.
Aurélie Salavert, Sans titre, 1998-2008, dix dessins.
Bojan Sarcevic, Only After Dark, Untitled (film 4), 2007, film.
Bruno Serralongue, Abris #6 Calais ; Deux hommes, zones des dunes, Calais, juillet 2007 ; Sac de couchage, Calais, juillet 2007 ; Au bord de l’autoroute A16, Calais, juillet 2007 ; Chemin à l’aube 1, Calais, juillet 2006, photos.
Wolfgang Tillmans, Haircut, 2007 ; Due Schwärze, 2007, Power, Corruption and Light, 2008, photos.
Noam Toran, Desire Management, 2004-2006, vidéo ; Turbulent Air Trolley, 2004, installation ; Baseball Bed, 2004, installation ; Vacuum Scanner, 2004, installation.
Christoph Weber, The first Minutes of October, 2007, installation

FRAC Languedoc-Roussillon

Mathieu K. Abonnenc, This was made in the Courtyard, Lige Daniels, August 11th, 2007 ; The Burning Corpse of William Brown, 2005, photos.
Alain Benoît, Bien fait, 2001 ; Pâte-Molle 4 – Plaisirs solitaires, 2006, vidéos.
Ghyslain Bertholon, Diachrome IX 6 avril 2005/Rendez-vous avec Felice Varini, vidéo.
Étienne Bossut, Chaque matin, 2005 ; Collier, 2007-2008, sculptures.
Jemima Burrill, Mouthwash, 2002, vidéo.
Denis Castellas, Sans titre, 1999 et 2007, huile (x 2).
Nina Childress, Entrée ; Placard fond bleu, 2007, huile (x 2).
Rémi Dall’Aglio, Heart beat, 2004, installation.
Hubert Duprat, Sans titre, 2008, sculpture.
Lara Favaretto, Twistle, 2003, installation.
Graham Gussin, Know Nothing, 2003, photo.
Patrick Jolley (avec Reynols Reynolds), Drowning Room, vidéo.
Pierre Joseph, L’Appareil digestif, dessins numériques.
Emmanuel Lagarrigue, Speaking for us, 2005, pièce sonore ; Esquisse, 2005, sérigraphie.
Serge Leblon, Sans titre, 2007, photo.
Yvan Le Bozec, La Galaxie Youkali/Diffuse Nebula, 2005, installation.
Le Gentil Garçon, L’Amour à mort, 2004 ; Phoenix, 2002-2003 ; Le Propre de l’homme, 2008, installations.
Natacha Lesueur, Sans titre (Fontaine), 2007, photo.
Eudes Menichetti, Une année 2007, dessins.
Maurin et La Spesa, Casting, 2008, sculpture.
Lucien Pelen, Le Griffon, 2008, photos.
Régis Perray, La Balade du balai, 2004, vidéo.
Kris Vleeschouwer, A Prototype of waste time, 2007, installation.
Franz West, Private lampe des Kuenstelrs 2, 1989, sculpture

FRAC Limousin

Scoli Acosta, Rolled Bricks and Brick-Heads Meet The Solar Gods ; Floral Bottlecap Jarlid Nugget with Nails on Cyclical Pedestal, 2007-2008, techniques mixtes.
Stéphanie Cherpin, Untitled, 2006 ; Feline mix, 2007, sculptures.
François Curlet, Western, 2005-2006, néon.
Georges Dupin, Dubaï, Émirats arabes unis, février 2004, photos.
Hubert Duprat, Sans titre, 2008, calcite optique.
Rudo Fila, 16 peintures sur papier.
Anthony Freestone, La Tour de Babel, 1998, acrylique (x 4).
Richard Hamilton, Just what it is that makes today’s homes so different ?, 1992, impression laser couleur.
Mathias Le Royer, Camouflage ; Séchoir ; État provisoire ; Espace public, espace privé, 2007, aquarelles ; Zébras, 2007, acrylique.
Richard Marti-Vives, Recyclable, 2006 ; Mickey, 1993, peintures.
Hugo Pernet, Négatif ; Ultimate painting, 2007 ; Loading…; Plan B, 2008, acrylique.
Nicolas Provost, Papillon d’amour, 2003, vidéo.
Hugo Schüwer-Boss, Polaroïd ; Diapo, 2006, peintures ; Hight School lokers ; Adidas (O.M), 2008, acrylique (x 2).
Jean Sabrier, Renvoi miroirique, vidéo, 2007.
Yvan Salomone, 0419.4.0496_narrenschif ; 0202.2.0496_dadakardada, 1996-2001, aquarelle (x 2).
Laurent Terras, Sans titre (multiplex), 2008, installation, dessin.

FRAC Lorraine

Luis Camnitzer, Two parallel lines, 1976, écriture murale
Marie Cool et Fabio Balducci, Untitled, 2004, performances filmées.
Edith Dekyndt, Slow Object 04, 1997 ; Slow Object 05, 2004 ; A is hotter than B, 2005 ; One second of silence, 2008, vidéos ; Ground control, 2008, objet.
Leon Ferrari, Héliographies, 1976-1984, héliographies.
Mark Geffriaud, Roche, 2008, projection.
Monika Grzymala, commande.
Julien Loustau, Sub, 2006, film.
Cornelia Parker, Shadow of the doubt, 2004, installation.
Mira Sanders, Silent China, 2007, vidéo.
Ian Wilson, Temps, 1968, performance.

FRAC Basse-Normandie

Saâdane Afif, Babel, 2008, sculpture, photo ; More, Essence, Babel, 2008, 4 sérigraphies.
Élisabeth Ballet, Bande à part, 2002, installation.
Olivier Blanckart, The Remix Koolhaas (after August Sander, The Architect, 1926), 2008, sculpture.
Lilian Bourgeat, Chaise, 2008, sculpture.
Claude Closky, Sans titre (Barthez), 1999, diaporama ; 200 bouches à nourrir, 1994 ; Mes 20 minutes préférées, 1993, vidéos.
Myriam Mechita, Territoires rêvés, 2008, LEGO®.
Georges Rey, La Vache qui rumine, 1969, film.
Hrafnkell Sigurdsson, Seventh Conversion, photo

FRAC Haute-Normandie

Angélique, La Jeune Fille au MP3, sculpture.
Pierre Ardouvin, Melancolia, 2004 ; La Flaque ; Soleil d’hiver, 2007, aquarelles.
Patrice Balvay, Craie blanche II et IV, 2007, dessin.
Elina Brotherus, Green Lake ; Model Study 21, 2007, photo.
Sophie Calle, Papier à lettre-Prenez soin de vous.
Philippe Carpentier, Wall-Painting 1, 2003, huile.
Gaëlle Chotard, Au fond, 2008, sculpture.
Philippe Cognée, Vanités, 2007, lithographie.
Gaël Davrinche, Portraits de George Washington (d’après Georges Stuart) nos 18, 42, 46, 2007, monotypes ; Homme au turban-une perle (d’après Rembrandt), 2007, huile.
Guillaume Dégé, Sans titre, 2007-2008, 3 collages.
Dino Dinco, Untitled (EP-17), 2005, photop Jean-Jacques Dumont, Dentelle, Lace, Spitze, 2008, installation.
Steve Galloway, Descent, 2007, fusain.
Philippe Garel, Princesse, 1999, pastel.
Olivier Goulet, Tête à main, 2004, objet ; Human profil no 12, 2008, dessin.
Marc Hamandjian, Idéal de vie, 2002, maquette.
Jason Karaïndros, Figures, 2007, vidéo.
Guillaume Lemarchal, Insula (Nogent-sur-Seine, France), 2006, photo.
Olivier Leroi, L’Endroit, 2000, sculpture ; Dans les Landes, 2001, sculpture ; Un monde parallèle ?, 2005, dessin.
Natacha Lesueur, Sans titre (aisselles), 1999, photos.
Leylagoor Ann Guillaume, Pluie-Bête ; Ange, 2007 ; Grand Maison-Arbre, 2008, dessins.
Peter Martensen, The Knowledge ; The Threat, 2008, encre.
Corinne Mercadier, L’Or, 2007, 3 photos.
Annette Messager, Mot pour mot (oubli), 2007, livre d’artiste.
Peter Neuchs, Sans titre, 2008, aquarelle.
Paulette Phillips, Crosstalk, 2004, vidéo.
Annelise Ragno, Ping Pong ; Saut, 2006, vidéos.
Silvana Reggiardo, Sans titre 13, 16, 21, 22, 28 (de la série Objet télévision, Paris), 1990-1997, photos.
Sophie Ristelhueber, La Ligne de l’équateur, 1988-2005 ; À cause de l’élevage de poussière, 1991-2007 ; Sans titre, 1998-2008 ; Autoportrait 2, 1999-2005 ; Le Luxembourg I, II, III et IV, 2004, épreuve pigmentaire ; WB, 2005, photo.
Jean-Jacques Rullier, Le Rêve de la fuite dans la forêt qui s’écroule, 2008, encre.
Magdi Senadji, Bovary, 1995-2002, 10 photos.
Santeri Tuori, Liina, 2002-2004, vidéo.
Simon Willems, You are sleeping, 2008, aquarelle.
Étienne Yver, Crâne, 2 encres

FRAC Nord - Pas-de-Calais

Sergey Bratkov, Magic Carpet, 2006, installation multimédia.
Manon de Boer, Attica, 2008, installation cinématographique.
Simon Dybbroe Møller, Reading Colors for a Large Wall, 2007, installation photographique.
Georg Gatsas, Truck ; Gang Gang Dance/Lizzi I ; Rita Ackermann ; Cat on a Chair ; Manhole Cover, 2007, photos.
Annette Kelm, Deutsche Werkstätten ; Wolgaster Holzindustrie Aktiengesellschaft, 2008, photos.
Kitty Kraus, Untitled, 2007, tissu.
Klara Lidén, Ohyra, 2007, vidéo.
Boris Mikhaïlov, Well, so what should a Russian artist do in the West ?, 1999, photomontage ; What does a photographer needs in order to take a photograph of a woman in a green field ?, 1999, collage.
Arno Nollen, Magic Mountain ; Untitled Walk and White nos 1 à 8 ; Documentaire ; The blue portrait nos 1 et 2, 2008, photos ; Blue, 2008, livre d’artiste.
David Noonan, Untitled, 2008, 2 photomontages.
Ahmet Ogut, On the Rad to Other Lands, 2008, installation.
Christodoulos Panayiotou, Wonderland, 2008, installation photographique.
Peter Piller, Bedeutungsflächen (Pointing at Plains), 2000-2006, photos.
Torbjørn Rødland, Baked Apples ; Hand of Hip Hop ; The Power of Goals ; Play Face ; Apple, 2006 ; Two Puppies, 2007, photos.
Bruno Serralongue, Abris #5 et #7, 2006-2007, photos.
Taryn Simon, Research Marijuana Crop Grow Room ; The Central Intelligence Agency ; Death Room Outdoor Recreational Facility, “The Cage”? ; Imperial Office of the World Knights of the Ku Klux Klan, Sharpsburg, Maryland, 2007-2008, 4 photos.
Hedi Slimane, Flag, “Untitled”?; AMY, “Untitled”?, 2007, photos.
Dennis Stock, Planet of the Apes, 1967-2007, photos.
Superflex, Burning Car, 2008, vidéo.
Mika Tajima, Double Negative ; As is, 2007, installation.
Nomeda & Gediminas Urbonas, Ambassador’s Song, 2007, vidéo.
Gérald Van der Kaap, Moi Non (I) ; Moi Non (Livre), 2008, photo.
Annika von Hausswolff, Stihl, 2004, photo

FRAC des Pays de la Loire

Wilfrid Almendra, Cholet… Carquefou, 2008, installation ; E tutto Oro, 2008, vidéo.
Pierre Besson, Microloft 13, 2006, installation.
Mladen Bizumic, One person’s ceiling is other person’s floor, 2008, installation.
Ulla von Brandenburg, Tanz, Makaber installation, 2006, vidéo, tentep Philippe Decrauzat, After D.M., de la série des Dreams Machine, 2002, fresque.
Koenraad Dedobbeleer, One Pure Thought, 2007, sculpture.
Simon Denicolai & Ivo Provoost, I’m trying to paint air (after Claude Monet), 2007, installation.
Andreas Fogarasi, Cité du refuge, 2008, dessin.
Ion Grigorescu, Lavé à la lumière, 1979 ; Bain rituel, 1979 ; Naissance de la langue roumaine, 1974, photos.
Los Carpinteros (collectif d’artistes), Vecinos II, 2006, installation.
David Maljkovic, Lost Review, 2008, 7 collages.
Didier Marcel, Sans titre, 2004, sculpturep Vincent Mauger, Sans titre, 2008, sculpture ; Sans titre, 2008, vidéo.
Georgia Nelson, Dance Crazy, 2007, installation vidéo ; It is very hard…, 2007, installationp Rainer Oldendorf, The texts needs help, 2005, 8 photos.
Orlan, Mesurage d’institution Lyon, Musée Saint-Pierre, 1979, 6 photos.
Stéphane Pauvret, Un avenir qui est déjà arrivé, 2008, vidéo.
Benoit Platéus, 20th Century Boys, 2006, acrylique ; Dee Blunt, 2006, sculpture.
Michael et Florian Quisterbert, Flow Eagle Flow, 2006, huile (x 2) ; Sad Sack, 2007-2008, 4 dessins.
Jorge Satorre, The Barry’s Van Tour, 2007, 7 dessinsp Denis Savary, Alma, 2007

FRAC Provence-alpes-côte d’azur

Ignasi Aballi, Desaparicions, 2002, pièce murale.
Leonor Antunes, The surface of a room on which one stands, 2007, installation.
Maeva Aubert, China 66, 2008, installation vidéo.
Pierre Beloüin et Olivier Vadrot (Cocktail Designers), Icosajack : « Vla » (OS.024), 2007, dispositif sonore.
Max Charvolen, Sur le trésor des Marseillais, Delphes, 2007, œuvres numériques.
Monique Deregibus, Chatila, Beyrouth, 2005, photos.
Bernadette Genée & Alain Le Borgne, Couvre-Chefs, 2002-2007, photos.
Hervé Paraponaris, Ruins of Mercy/Euro version, 2007, installation.
Rosalind Nashashibi, Eyeballing, 2005, vidéo.
Gianluca & Massimiliano De Serio, Lezioni di arabo, 2005, film.
Jean-Luc Verna, Le Jeune Bara, 2005 ; Cet éternel petit problème, 2005 ; L’Ennui, 2006 ; Gay Bashing 2, 2007 ; Megahertz, 2008, dessins.
Akram Zaatari, Saida June 6th 1982 (Air Raid), 2003, vidéo

FRAC Picardie

Gabriel Orozco, Dépliages, 2007, 3 dessins.
Edith Dekyndt, A is hotter than B (A plus chaud que B), 2005, vidéo.
Chris Hipkiss, Three, 2006, dessin.
Gudny Rosa Ingimarsdottir, Untitled - Gulur – Skurdur ; Untitled – jour – a ; 1995 Krufid, 2008 ; Wonder Why ; 1996 Retouched ; Untitled – Meinseind ; 2007, dessins.
Cameron Jamie, La Mémoire interne, 2007, dessin.
Marine Joatton, Dessins aveugles, 2007, 5 dessins ; Dessins Génération spontanée, 2007, 7 dessins.
Johannes Kahrs, Opium, 2002, pastel.
Olivier Michel, Abîmes, 2007, sérigraphie.
Mon Colonel, Casser du Christmas ; Spleen Dayz/PreXmass ; La folie dans nos têtes ; Wallifornia Dream, 2008 ; Hate Boat ; Party Rollers ; Trois Jours, Trois Mots, 2007, aquarelles.
Yazid Oulab, Percussions graphiques, 2004, vidéo ; Migrations, 2008, dessin.
Yan Pei-Ming, Nouveau né, nouvelle vie, 2007, aquarelle

FRAC Poitou-Charentes

Karen Andreassian, Voghchaberd, 2003, site Internet.
Davide Balula, Flaques, 2008, sculpture.
Emily Bates, Spruce Meadow II, Lilisha, Bloom, Spruce, 2006-2008, 4 photos.
Anna Baumgart, Weronika AP, 2006, sculpture.
Hervé Bezet, Réseau de neurones, 2008, installation ; Casting 2008, vidéo.
Sylvie Blocher, Living Pictures/The Meditation Room, 2001, installation vidéo.
Édouard Boyer, Zéro G, 2005, 300 dessins papier et version numérique.
Roe Ethridge, Double Santa, 2005, photo.
Vincent Ganivet, Roue, 2005, sculpture.
Marco Godinho, Tenho em mimi todos os sonhos do mundo, 2007, installation.
Alex Hubbard, Dos Nacionales, 2008, vidéo.
Rémy Hysbergue, Étendues II, 2008, acrylique.
Ingrid Luche, All Day And All Of The Night, 2005, et Blue Bell Knoll, 2006, sculptures.
Robih Mroué, Three posters, 2008, vidéo.
Eileen Quinlan, Fahrenheit #9 ; The Black & White Version of Fahrenheit #9, 2008, photos.
Kristina Solomoukha, Paysage 1 et 2, 2008, broderies.
The Plug, Sans titre (Boum), 2008, sculpture.
Tatiana Trouvé, Module à lapsus, Bureau d’activités implicites, 2000-2003, installation.
Heidi Wood, Serving Suggestion no 1 pour « Budapest à la carte », 2008, installation.
Akram Zaatari, Vidéo en cinq mouvements, 2006, vidéo.

FRAC Rhône-Alpes

Delphine Coindet, 1 x 1 x 1, 2005, sculpture ; Sans titre, 2005, 6 sérigraphies.
Jordi Colomer, Ciao, ciao en Maria-Elena ; South-american rockers, ay, ay, ay ; Cementario Santa Isabel ; Christmas ; Vagar en campo raso es, 2008, vidéos.
François Curlet, Portes Rorschach Saloon, 1999-2007, installation ; Wall Drawing Yourself, 2007, peinture.
Philippe Decrauzat, One two three four five ; Can I Crash Here, 2007, installation.
Jimmie Durham, Weeks and hours and similar divisions are human inventions, 2007, sculpture.
Dan Graham, Project for Slide Projector, 1966-2005, installation.
Lucja Ramotowski-Brunet, Tryptique, 2008, photo

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°303 du 16 mai 2009, avec le titre suivant : Attention fragile !

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque