Anne Wachsmann-Guigon - Collectionneuse

Par Anne-Charlotte Michaut · L'ŒIL

Le 8 avril 2021 - 314 mots

Collectionneuse -  Avocate à Paris, associée d’un grand cabinet anglo-saxon, professeure au Collège d’Europe (Bruges), mais également collectionneuse et présidente de la Fondation Linklaters et du CEAAC (Centre européen d’action pour l’art contemporain), Anne Wachsmann-Guigon a plus d’une corde à son arc.
Installée devant la bibliothèque d’histoire de l’art de son mari, Emmanuel Guigon, directeur du Musée Picasso de Barcelone, elle affirme être depuis toujours « une énorme bûcheuse ». À l’origine de la première fondation d’entreprise créée par un cabinet d’avocats d’affaires en France, son implication personnelle dans le monde de l’art est « un engagement et un plaisir ». Au-delà de mécénats d’envergure pour de grandes expositions (Niki de Saint Phalle au Grand Palais ou David Hockney au Centre Pompidou), il s’agit, avec la fondation, d’impulser une dynamique d’inclusion à plusieurs échelles : auprès des publics, mais également en interne, en fédérant les salariés et collaborateurs à travers des activités communes (visites, conférences, etc.). Des photographies issues de la collection Linklaters de Bernard Plossu ou Mathieu Pernot ornent les murs des salles de réunion du cabinet parisien et « suscitent des réactions, favorisent le débat, apaisent les tensions ». Pour elle, sa nomination à la présidence du CEAAC est « un retour aux sources », mais également une « nouvelle étape dans [son] parcours dans le monde de l’art ». Au-delà de redynamiser le lieu et de le faire rayonner dans le Grand Est, on lui a donné l’objectif de décrocher le label centre d’art contemporain d’intérêt national. Une mission à sa portée.

1968
Naissance à Strasbourg (67)
1980
Première visite au Centre Georges Pompidou
2001
Devient associée mondiale en droit de la concurrence chez Linklaters
2004
Entame sa collection d’art moderne et contemporain, avec un focus sur la photographie et l’art brut
2015
Création de la Fondation d’entreprise Linklaters, dont elle prend la présidence
2020
Nommée présidente du CEAAC en décembre. Publication de Ces Excellents Français. Une famille juive sous l’Occupation, livre personnel retraçant le quotidien de sa famille à Strasbourg sous l’Occupation

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°743 du 1 avril 2021, avec le titre suivant : Anne Wachsmann-Guigon - Collectionneuse

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque