Allemagne - Justice

Allemagne : nouvelle arrestation liée à un vol spectaculaire de diamants

Par LeJournaldesArts.fr (avec AFP) · lejournaldesarts.fr

Le 11 mai 2022 - 278 mots

DRESDE / ALLEMAGNE

Les autorités allemandes ont annoncé mardi l'arrestation d'un septième suspect dans une spectaculaire affaire de vol de diamants perpétrée il y a deux ans et demi dans un musée à Dresde.

Premier procès de six auteurs présumés du cambriolage du musée Grünes Gewölbe de Dresde, en février 2022. © Sebastien Kahnert / AFP
Premier procès de six auteurs présumés du cambriolage du musée Grünes Gewölbe de Dresde, en février 2022.
© Sebastien Kahnert / AFP

La police et le parquet de cette ville de l'est du pays ont appréhendé l'homme de 22 ans, identifié en tant que Jihad R., en marge du procès en cours contre six autres suspects, alors qu'il y assistait « en tant que spectateur », ont-ils précisé dans un communiqué commun.

L'appartement et la voiture de l'intéressé, soupçonné notamment de complicité de vol en bande organisée, ont également été fouillés, ont-ils ajouté. Il sera présenté mercredi devant le juge. Les six autres prévenus, dont deux mineurs au moment des faits, sont jugés depuis janvier. Leur procès est entouré d'un imposant dispositif de sécurité. Ils risquent 10 années de réclusion. Arrêtés en novembre 2020 à Berlin après des mois d'exploitation de bandes vidéo et d'analyses ADN, les suspects appartiennent à une bande criminelle d'origine libanaise très active en Allemagne, connue sous le nom de « clan Remmo ».

L'effraction dans le musée Grünes Gewölbe (« Voûte verte »), haut-lieu du patrimoine saxon, avait frappé les esprits fin 2019 par sa sophistication et le montant du butin, estimé par les experts à plus de 100 millions d'euros. Les pièces dérobées, dont aucune n'a été récupérée à ce jour, ont par ailleurs une valeur historique et culturelle « inestimable », avait indiqué le musée. Les auteurs du vol ont emporté une dizaine de parures du XVIIIe siècle comportant bijoux et pierres précieuses, plusieurs « centaines » de diamants, dont un de 49 carats incorporé dans une « épaulette », selon la police.

Cet article a été publié par l'AFP le 10 mai 2022.

Thématiques

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque