Vendredi 22 novembre 2019

Ai Weiwei accusé de fraude fiscale

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 8 juin 2011 - 56 mots

PÉKIN - La justice chinoise accuse Ai Weiwei de fraude fiscale, selon une information révélée le 20 mai par l’agence de presse officielle Xinhua. L’artiste aurait, via une entreprise de développement culturel, détourné « une vaste somme d’argent » et détruit des documents comptables. Les proches du dissident, emprisonné depuis le 3 avril, réfutent ces accusations. 

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°349 du 10 juin 2011, avec le titre suivant : Ai Weiwei accusé de fraude fiscale

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque