Samedi 15 décembre 2018

50 galeries dans une brasserie

Par Olivier Michelon · Le Journal des Arts

Le 11 juin 2004 - 307 mots

Située à quelques minutes de la Messeplatz, la Liste s’est, depuis sa création en 1996, imposée comme le « Off » officiel d’Art Basel. Un court regard sur les participants de ces dernières années montre cependant que la « Young Art Fair » ne se contente pas de jouer les antichambres et offre une sélection pointue et complémentaire aux amateurs de l’art le plus contemporain. Seul regret, l’ancienne brasserie qui accueille la manifestation, aussi charmante soit-elle, ne permet pas toujours des accrochages dans des conditions optimales. Les plus aguerris diront que cela rajoute au plaisir de la découverte. Pour la plupart fondées ces cinq dernières années, 90 % des galeries de la Liste sont étrangères et 95 % des artistes qu’elles représentent ont moins de 40 ans. Remplir cette fonction de tête chercheuse impose un turnover important et réglementé, les galeries ne pouvant participer à la Liste que quatre fois. Sur les 49 exposants présents cette année, 17 sont des nouveaux venus. Ainsi de la galerie Upstream (Amsterdam) qui, avec les sculptures de Folkert de Jong, une intervention murale de Marc Bijl et des photographies de Katrina Daschner, promet un bel échantillon de cet art « hooligan » dans lequel excèdent nos voisins néerlandais. Pour son arrivée, Jan Winkelmann (Berlin) ambitionne, lui, de reconstruire son appartement/galerie en s’aidant des objets multifonctions de Tilo Schultz comme des œuvres de Plamen Dejanov. Autre participation annoncée comme mouvementée, celle de Corentin Hamel qui a invité Leopold Kessler à présenter un dispositif de contrôle pour l’éclairage public. Déjà présente l’an passé, sa voisine parisienne  &: gb agency consacrera son espace au travail vidéo d’Omer Fast. L’option monographique est d’ailleurs répandue cette année : Loevenbruck (Paris) laisse carte blanche à Bruno Peinado, Monique Meloche Gallery (Chicago) à Rashid Johnson, Team Gallery (New York) à Cory Archangel, Vilma Gold (Londres) à Andrew Mania.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°195 du 11 juin 2004, avec le titre suivant : 50 galeries dans une brasserie

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque