Lundi 17 décembre 2018

400 cabinets d’architectes américains adressent une lettre ouverte à Donald Trump

Par Marine Vazzoler · lejournaldesarts.fr

Le 26 janvier 2017 - 288 mots

ETATS-UNIS [26.01.17] – L’organisation Architect Advocate, basée à Chicago, presse Donald Trump de prendre en compte le changement climatique. C’était avant que le nouveau président ne relance la construction d’oléoducs controversés.

Quelques heures avant l’investiture de Donald Trump, près de 400 cabinets d’architectes lui avaient adressé une lettre ouverte. Les signataires de la lettre, parmi lesquels Leers Weinzapfel Associates, Smith-Miller Hawkinson Architects, Lorcan O’Herlihy, demandent que le président américain cesser d’ignorer l’importance du changement climatique et s’engage à trouver plus de sources d’énergie renouvelable, des fonds pour les technologies d’énergie renouvelable et qu’il respecte l’Accord de Paris sur le climat, entré en vigueur en novembre dernier. Avant de quitter ses fonctions, Barack Obama avait accordé un financement de 500 millions de dollars (465 millions d’euros environ) au « Green Climate Fund ».

La campagne a été mise en place depuis la ville de Chicago par l’organisation Architects Advocate. Dans la lettre ouverte, les entreprises expliquent que leur métier consiste en la création « d’espaces sains » et « sécurisés » pour tous et ce, d’une manière viable économiquement, socialement équitable et surtout, durable. Les architectes rappellent au président que l’Histoire a toujours été dépendante de l’environnement naturel et que nos actions ont des impacts irréversibles sur la nature.

La lettre a été envoyée à Donald Trump en partie après l’annonce de la nomination de Scott Pruitt à la tête de l’Agence de protection environnementale. Scott Pruitt est membre du parti Républicain et est considéré comme climatosceptique. Il s’était opposé à la volonté du gouvernement précédent de réglementer la pollution de l’air et de l’eau.

Depuis Donald Trump a relancé la construction très décriée de deux oléoducs, dont celui entre le Canada et le golfe du Mexique (Keystone XL).

Légende photo

Scott Pruitt, directeur de l'Agence américaine de protection de l'environnement © Photo Gage Skidmore - 2016 - Licence CC BY-SA 3.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque