32 œuvres de la Biennale du Whitney vont rester au musée

Par Bénédicte Gattère · lejournaldesarts.fr

Le 1 décembre 2017 - 376 mots

NEW YORK (ÉTATS-UNIS) [01.12.17] - Le musée consacré à l'art américain qui a rouvert à Manhattan en 2015 va bénéficier de la générosité de nombreux donateurs. Ainsi, plus d'une trentaine d'œuvres présentées au musée lors de la dernière édition de la Biennale du Whitney vont entrer dans ses collections.

Une grande partie des œuvres présentées à la biennale du Whitney de 2017 vont rejoindre les collections du musée de New York. Pour l'édition de 2017, la première dans le nouveau bâtiment de Renzo Piano, les donateurs se sont montrés généreux. Trente-deux œuvres ont été données au musée consacré à l'art américain alors qu'à la dernière édition, en 2014, seules douze œuvres avaient intégré les collections du musée.

L'installation réalisée par Samara Golden, une architecture surréaliste conçue spécialement pour la biennale, « épousant avec habileté l'architecture du musée » selon Christopher Y. Lew, co-commissaire de la manifestation, va ainsi y rester de façon pérenne. De même, les sculptures baroques et colorées de Raúl de Nieves mais aussi le portrait de Philandro Castile exécuté par Henry Taylor. D'autres artistes contemporains feront leur entrée dans les collections du musée pour la première fois, à la faveur de ces donations.

Non seulement ces dernières sont plus conséquentes qu'en 2014 mais les œuvres en question sont aussi « des œuvres de plus grande valeur », souligne Scott Rothkopf, directeur adjoint de la programmation et conservateur en chef au Whitney Museum dans une interview accordée à ARTnews. « Ça a été fou dans un sens de faire l'acquisition d'un nombre aussi important d'œuvres, cela n'aurait pas été possible avec notre budget ordinaire », ajoute-t-il. « Les commissaires [de la biennale] ont vraiment opté pour une étroite collaboration et se sont montrés extrêmement généreux, comme s'ils voulaient rendre particulièrement exceptionnelle cette première biennale présentée dans le nouveau bâtiment », poursuit Scott Rothkopf.

La biennale du Whitney est un rendez-vous annuel attendu par le monde de l'art contemporain. Se tenant traditionnellement au Whitney Museum, elle avait marqué une pause entre 2014 et 2017, attendant le déménagement complet du musée dans son nouvel écrin, inauguré en 2015. La biennale fait autorité en matière d'art actuel. Souvent, elle fait office de tremplin pour de jeunes artistes émergents et met en lumière l'apparition de nouveaux courants artistiques.

Légende photo

Le Whitney Museum of American Art vu de Gansevoort Street, New York © Photo Ed Lederman

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque