Mercredi 26 janvier 2022

3 millions d’euros déjà réunis par le Doubs pour l’acquisition d’un Courbet

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 29 octobre 2012 - 267 mots

BESANÇON (FRANCHE-COMTE) [29.10.12] – Suite à l’appel aux dons lancé en mars 2012 pour l’acquisition du « Chêne de Flagey » de Gustave Courbet, le Conseil Général du Doubs a réuni 3 millions d’euros, soit les trois quarts du prix demandé par l’actuel propriétaire de l’œuvre.

La souscription publique et l’appel aux dons lancés par le département du Doubs semble porter ses fruits. Le Conseil Général vient en effet d’annoncer que la barre des 3 millions d’euros destinés à l’achat du tableau Le Chêne de Flagey venait d’être dépassée.

Avec un montant moyen de 135 euros par personne, 1000 souscripteurs privés ont déjà apporté leur contribution au projet. Le statut d’ « œuvre d’intérêt patrimonial majeur » conféré à l’œuvre par le ministère de la Culture - qui permet aux donateurs une réduction d’impôt - a également attiré le mécénat d’entreprises qui à elles seules ont contribué à hauteur de 950 000 euros. Le conseil général du Doubs et le ministère de la Culture ont participé à hauteur de 500 000 euros chacun.

Conservé à Tokyo, Le Chêne de Flagey réalisé en 1864 par Courbet est actuellement en possession du collectionneur japonais Michima Murauchi. Quand cet industriel avait évoqué son intention de se séparer de plusieurs pièces de sa collection, le département du Doubs, par la voix de son président Claude Jeannerot, avait rapidement manifesté son intérêt pour le tableau de Courbet, estimé à près de 4 millions d’euros.

Afin de réunir le dernier million manquant, Claude Jeannerot s’emploie actuellement à rallier d’autres entreprises et souscripteurs, afin que Le Chêne de Vercingétorix puisse retrouver sa terre natale.

Légende photo

Gustave Courbet (1819–1877), Le Chêne de Flagey, dit aussi Le Chêne de Vercingétorix, 1864, huile sur toile, 110 x 89 cm - source Wikimedia

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque