Mercredi 20 février 2019

1946 : la vie politique et sociale

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 1 juillet 1996 - 578 mots

JANVIER
La carte de pain est rétablie : la survie reste un problème quotidien qui cristallise les mécontentements, mais motive l’élan formidable vers la reconstruction.
De Gaulle démissionne de ses fonctions de chef du gouvernement provisoire : "Le régime exclusif des partis est reparu. Vous passez votre temps à vous manger la laine sur le dos".
Création à l’ONU d’une commission pour l’utilisation pacifique de l’énergie nucléaire.

FÉVRIER
À la radio française, l’émission Plate-forme 70 simule une Alerte à la bombe et déclenche une panique générale : Hiroshima n’est pas loin (août 45), une peur nouvelle est entrée dans les consciences.
Prémices de la guerre froide : Staline déclare qu’au 8 mai 1945, c’est “le régime socialiste qui a vaincu”.

MARS
Dans son discours de Fulton, Churchill met en garde contre la politique d’expansion de l’URSS en Europe.
Hô Chi Minh et la France parviennent à un accord laissant espérer la reconnaissance d’un Viêt-nam libéré dans le cadre de l’Union française.
Nationalisation du gaz et de l’électricité : la nationalisation des secteurs clés de la production permet de sortir l’économie de sa paralysie dramatique.

AVRIL
Ouverture à l’assemblée du débat sur la constitution : la France est partagée entre ceux qui veulent préserver un exécutif fort, comme De Gaulle ou le MRP, et ceux qui défendent un régime aux assemblées souveraines.
Nationalisation des houillères : gagner la “bataille du char­bon” est vital pour l’industrie, asphyxiée par le manque de combustible.

MAI
Rejet par référendum du projet de constitution.
Dachau : un tribunal militaire américain condamne à mort 58 Allemands pour le meurtre de 70 000 déportés.
La mission de Léon Blum et Jean Monnet aux États-Unis porte ses fruits : ils obtiennent une aide financière nécessaire à la reconstruction de 300 millions de dollars.

JUIN
En Italie, la population se prononce en faveur de la république.
Aux États-Unis, la ségrégation raciale est déclarée anticonstitutionnelle.
Contre le régime constitutionnel tripartite, De Gaulle prononce le discours de Bayeux, préfondateur des institutions de la Ve république.

JUILLET
Les États-Unis expérimentent la bombe atomique au-dessus de l’atoll de Bikini, dans le pacifique. La peur nucléaire dans le monde est ravivée.
En Pologne, 36 juifs sont victimes d’un pogrom.
L’ONU crée à New-York l’Organisation Mondiale de la Santé.

AOÛT
Le nouveau régime des prestations familiales est voté.
En Algérie, Ferhat Abbas présente un projet de république autonome au sein de l’Union française.
Émeutes violentes en Inde : la lutte pour l’indépendance continue.

SEPTEMBRE
Ouverture à Londres de la Conférence palestinienne. Les commandos juifs multiplient les attentats pour forcer la création d’un état d’Israël.
La conférence franco-vietnamienne de Fontainebleau se clôt sans résultats.
Les trois grands partis français, MRP, PCF et SFIO, parviennent à un accord sur le projet de constitution.

OCTOBRE
À Nuremberg, le tribunal international prononce son verdict con­tre les criminels nazis. Dix d’entre eux seront pendus.
La constitution de la IVe république est adoptée par des électeurs peu enthousiastes?: 36 % de oui au tripartisme, 31 % de non, et 32 % d’abstentions.
Clôture de la conférence de la paix à Paris.

NOVEMBRE
La planification de type soviétique est étendue aux pays de l’Est passés sous l’influence de l’URSS.
Création de l’UNESCO à Paris.
Einstein lance aux USA une campagne de prévention contre la bombe atomique.
La flotte française bombarde le quartier indigène d’Haïphong, en réplique à des attentats du Viêt-minh, faisant 6 000 victimes.

DÉCEMBRE
Le Viêt-minh frappe Hanoi en représailles, Hô Chi Minh prend la jungle, et des renforts français sont dépêchés. La “sale guerre” commence.
Les mesures prises en janvier par le Contrôle Interallié pour la démilitarisation et la dénazification de l’Allemagne entrent en vigueur.
Le projet Baruch de contrôle de l’énergie nucléaire est adopté par l’ONU malgré l’opposition de l’URSS.






Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°27 du 1 juillet 1996, avec le titre suivant : 1946 : la vie politique et sociale

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque