Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > Archives > La galerie Kraemer n’en a pas fini avec les ennuis - LeJournaldesArts.fr - 13 juillet 2017

Fournol Alexis - 388 mots - LeJournaldesArts.fr - 13 juillet 2017

La galerie Kraemer n’en a pas fini avec les ennuis

388 mots - LeJournaldesArts.fr - 13 juillet 2017

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

PARIS [13.07.17] - Un client de l’antiquaire remet en doute l’authenticité de plusieurs meubles et objets acquis pour plus de 14 millions d’euros. La justice rappelle que l’ouverture de la procédure de sauvegarde n’empêche pas l’introduction d’une action visant la nullité des ventes passées.

La cour d’appel de Paris était saisie d’une demande en tierce opposition formée en juillet 2016 contre le jugement ayant prononcé la sauvegarde judiciaire de la galerie Kraemer, la plus ancienne galerie en mobilier de la place parisienne. À l’origine de cette demande, un client italien et résident monégasque alerté par voie de presse de la mise en examen de Laurent Kraemer suite à l’enquête portant sur un trafic de faux sièges XVIIIe, dont Bill Pallot a reconnu [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 

Légende photo

Table à écrire de Marie-Antoinette datant de 1783 et réalisée par le célèbre ébéniste Jean-Henri Riesener (1734-1806). Elle est exposée dans le Cabinet Doré au Château de Versailles. Cette table fut acquise grâce au mécénat de L.V.M.H et Sanofi-Avantis et vendue par la galerie Kraemer à l'état français en 2011 après avoir appartenu à la famille Rothschild qui la détenait depuis la fin du XIXe siècle © Photo Myrabella - 2011 - Licence CC BY-SA 3.0

EN SAVOIR PLUS
EN SAVOIR PLUS
Toutes les Unes de L'oeil :

2017 -  2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2017 -  2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France