Aller directement au contenu
Logo accueil
SOMMAIRE

L'Oeil
L'Oeil N°624
Mai 2010

Il ne s’agit plus seulement de lutter contre le pillage des objets d’art : la convention de l’Unesco de 1970 leur fournit un instrument juridique certes encore imparfait, mais suffisamment opérationnel pour exiger des pays receleurs la restitution des pièces archéologiques volées. Ils ne s’en privent d’ailleurs pas et il ne se passe plus un jour sans que l’Italie ou un pays d’Amérique du Sud n’interdisent une vente ou ne négocient un retour avec un musée. La conférence du Caire avait pour objet le retour des pièces soustraites avant 1970, non prévu par la convention de l’Unesco qui n’est pas rétroactive. Seuls sept pays y ont participé sur les vingt attendus, et aucun plan d’action n’a été défini. Mais il en est sorti une première liste d’objets revendiqués, dont le buste de Néfertiti, la pierre de Rosette ou le zodiaque de Dendérah du Louvre réclamés par le médiatique Zahi Hawass, chef des antiquités égyptiennes. Les pays « ...

Lire la suite >>

Abonnez-vous

Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France