Aller directement au contenu

Accueil > L'Oeil > Les Unes > L'Oeil N°623

SOMMAIRE

L'Oeil
L'Oeil N°623
Avril 2010

Avez-vous réalisé combien la représentation explicite de la violence dans l’art d’aujourd’hui est devenue minoritaire ? Précisons le propos pour lever tout de suite les objections. L’interrogation porte sur la représentation de la violence et non pas sur les moyens et techniques souvent rudes et âpres utilisés dans l’art d’aujourd’hui. Il faut également mettre à part les vidéos d’artistes, dont le sujet est parfois violent. On y reviendra. Il suffit d’arpenter les salles du Louvre et de compter le nombre de crucifixions du Christ, de martyres de saints ou de batailles militaires pour réaliser que l’iconographie ancienne était autrement plus féroce. Même les tympans des églises arborent des jugements derniers saisissants d’effroi. L’exposition d’Orsay sur la représentation des crimes et de leurs châtiments, principalement au XIXe siècle, ne peut que confirmer le contraste avec ...

Lire la suite >>

Abonnez-vous

Toutes les Unes de L'oeil :

2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
LeJournaldesArts.fr en accès total pour 6,5 euros par mois
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Le Royaume-Uni devrait-il restituer les frises du Parthénon à la Grèce ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees
Artindex France