Aller directement au contenu
Logo accueil
SOMMAIRE

L'Oeil
L'Oeil N°618
Novembre 2009

Le meilleur service que les médias puissent rendre maintenant à Frédéric Mitterrand, c’est de le traiter avec équité certes, mais sans complaisance. Car passée la phase de soutiens appuyés que lui ont apportés, légitimement, de nombreux éditorialistes de droite et de gauche, il est important de revenir « aux affaires » et de traiter « l’affaire » avec raison. Le ministre a tout à y gagner. L’opinion publique, aujourd’hui favorable à 45 % au ministre (sondage IPSOS/Le Point du 15 octobre), est versatile. Elle a été émue par ses explications sur TF1 et lui reconnaît une légitimité dans sa fonction. Mais il ne faudrait pas qu’elle ait le sentiment que Les jugements de cour, selon La Fontaine, entendez ici les jugements des médias, le rendent blanc, car il est l’un des leurs. Frédéric Mitterrand est le ministre de tutelle des médias, et notamment de l’audiovisuel public, c’est son ministère qui va distribuer les aides à la presse. Enfin, il ...

Lire la suite >>

Abonnez-vous

Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France