Aller directement au contenu
Logo accueil
SOMMAIRE

L'Oeil
L'Oeil N°573
Octobre 2005

L’Art nouveau apparu il y a plus d’un siècle apporte un éclairage instructif dans les débats actuels sur la mondialisation. Il faut rappeler en effet l’ampleur et la concomitance d’un mouvement artistique qui balaya toute l’Europe au tournant du siècle. En Écosse, à Bruxelles, à Paris, à Nancy, à Barcelone, à Vienne, de nombreux peintres, architectes, illustrateurs, ont rompu avec le conservatisme architectural, l’éclectisme des aménagements intérieurs, l’académisme pictural et la pauvreté des formes des objets industriels. La Sécession viennoise qui en est la déclinaison autrichienne, porte bien son nom et illustre précisément cette volonté de rupture. Mais la vague puissante de l’Art nouveau n’a pas uniformisé les styles et motifs. Bien au contraire. Les formes végétales de Gallé, Horta ou Gaudi contrastent avec les lignes droites de Mackintosh ou Hoffmann. Dans toute l’Europe, et même aux États-Unis, les idées, les motifs, les ...

Lire la suite >>

Abonnez-vous

Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France