Aller directement au contenu
Logo accueil
SOMMAIRE

L'Oeil
L'Oeil N°576
Janvier 2006

À Orsay, lors de l’exposition sur les « Origines de l’Abstraction », le visiteur était invité à traverser une salle violemment éclairée, une installation d’Ann Véronica Janssens. À Bruxelles (« La Belgique visionnaire »), la même artiste proposait au public d’entrer dans une pièce totalement emplie d’un brouillard artificiel coloré par la lumière et de s’y déplacer en aveugle. À Lyon, à la Sucrière, l’un des sites de la Biennale d’art contemporain, Martin Creed reprend le même procédé mais cette fois avec une salle pleine de ballons. L’art contemporain ne se contente plus de la vue, il sollicite tous nos sens. Pendant des millénaires, l’art a été purement cérébral. L’appréhension d’une toile, d’une sculpture passait par la vision, unique véhicule vers le cerveau. Et que l’æuvre suscite une émotion ou une réflexion intellectuelle est une autre histoire. De ce point de vue, paradoxalement, la révolution duchampienne, qui ...

Lire la suite >>

Abonnez-vous

Expositions musées/salons/galeries
Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

A quelle heure aimeriez-vous recevoir la newsletter quotidienne du Journal des Arts ?

Entre 8h et 10h
Entre 10h et 12h
Entre 12h et 14h

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France