Aller directement au contenu
Logo accueil
SOMMAIRE

L'Oeil
L'Oeil N°584
Octobre 2006

La disparition trop rapide d’Yves Klein a doublement desservi l’art contemporain. Son æuvre produite en moins de huit ans laisse présager ce qu’elle aurait pu être avec quelques années de plus. Mais plus encore peut-être, Klein a manqué à la promotion de l’art contemporain auprès du grand public. Yves Klein avait un talent pour se mettre en scène et attirer l’attention du public. Ce faisant, Klein et ses performances donnaient un visage, de la chair humaine à un art contemporain désincarné, si étranger au public. Les médias d’aujourd’hui auraient adoré ce « bon client ». Quelle que soit l’opinion que l’on puisse avoir sur leurs æuvres, Picasso, Dali, Warhol, Mathieu ou César, par leur personnalité, leur charisme, leur maniement des médias audiovisuels, ont rapproché le public d’alors avec la création. Les plus de vingt ans se souviennent des excentricités de Dali et de Mathieu, ou du cabotinage de César à la cérémonie de remises des ...

Lire la suite >>

Abonnez-vous

Expositions musées/salons/galeries
Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France