Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > L'Oeil > Archives > Le patrimoine du XXe siècle en Limousin

Le patrimoine du XXe siècle en Limousin

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Disons-le d'emblée : il y a seulement une petite vingtaine d’années, vouloir parler du Limousin sous le seul angle de la création contemporaine aurait paru farfelu. Aucune situation particulière ne le justifiait et la tradition de la porcelaine, qui était celle de cette région, la tirait davantage vers le passé que vers l’avenir. Force est de constater que les choses ont changé. Comme si, plus qu’en aucun autre endroit de l’Hexagone, le phénomène de la décentralisation y avait trouvé un terreau idéal. En l’espace de vingt ans et aux échelons les plus divers, le Limousin s’est doté d’un ensemble de structures parmi les plus pointues. Musées, Fonds régional d’Art contemporain, centres et écoles d’art, architectures nouvelles, commandes publiques et autres manifestations périodiques contribuent à la défense et à l’illustration d’un patrimoine pleinement contemporain. Un réseau étendu sur la Creuse, la Corrèze et la Haute-Vienne De Vassivière à Meymac, de Rochechouart à Limoges, les expositions se succèdent à un rythme très soutenu. La porcelaine et la tapisserie attirent désormais des créateurs novateurs comme Nestor Perkal, également directeur du CRAFT, Sylvain Dubuisson, Fabrice Hybert ou Didier Trenet. Les écoles d’art de Limoges et Aubusson, le Centre de Recherche sur les Arts du Feu et de la Terre, le Fonds d’art contemporain des communes du Limousin, les artothèques mettant à disposition du grand public des œuvres d’art sont autant de structures originales. Désormais mises en réseau sur les trois départements de la Creuse, de la Corrèze et de la Haute-Vienne, elles sont l’expression de la volonté affirmée des Limousins de se donner les moyens d’une culture en phase avec leur époque et de créer les conditions attractives pour faire de leur région un passage obligé. C’est du moins ce qu’il ressort, toute proportion gardée, de l’expérience de sa découverte.
MOTEUR DE RECHERCHE
Rechercher un dossier
Revue :
Mots dans le titre :
Date de parution du :
au :
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France