Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > L'Oeil > Archives > Quito (Équateur) - Conservatoire d’histoire coloniale en plein air - L'Oeil - n° 625 - Juin 2010

Robert Martine - 943 mots - L'Oeil n° 625 - Juin 2010

Quito (Équateur) - Conservatoire d’histoire coloniale en plein air

943 mots - L'Oeil n° 625 - Juin 2010

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Capitale de l’Équateur, en Amérique du Sud, Quito garde les traces de la domination espagnole aux xviie et xviiie siècles. Soigneusement restaurée, sa vieille ville marie édifices historiques et bâtiments contemporains.

« Quito, luz de America », disait le libérateur Simón Bolívar. De fait, située sur un plateau à 2 850 mètres d’altitude, la métropole-phare de l’Équateur, deuxième plus haute capitale du monde, est baignée de lumière. L’arrivée en avion sur la cité sud-américaine, cernée de collines verdoyantes et de volcans, est spectaculaire. Mais si Quito scintille, c’est surtout en raison de son centre baroque inscrit au Patrimoine de l’humanité. Malgré une économie « dollarisée » fragile, un pouvoir d’achat [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 

Le Monasterio de San Francisco
C’est le plus vieil édifice religieux du Nouveau Monde. Avec 104 colonnes doriques, un décor baroque fastueux, des peintures de l’école de Quito dont une Vierge ailée de Bernardo de Legarda et un plafond figurant des représentations du Soleil, il associe foi chrétienne et croyances indigènes. Son musée rassemble des sculptures et du mobilier des xvie et xviie siècles, avec de belles pièces d’ébénisterie incrustées de nacre. Une collection d’objets religieux évoque la vie de saint François d’Assise et l’histoire des franciscains. À l’étage se trouve le chœur, où les frères se réunissent encore pour chanter et prier. Dans la Capilla de Cantuña, l’autel et la chaire sont des chefs-d’œuvre de la sculpture sur bois.

La Iglesia de la Compañia de Jesús
Elle brille de tous ses ors, ce serait même l’église la plus couverte d’or du pays ! Ce monument de l’art jésuite colonial a été édifié en 163 ans et a été restauré en 2002. Il illustre la profusion baroque dans tous ses excès. Ses autels sont dorés à la feuille et des fresques de l’école de Quito tapissent ses murs. Les peintures qui recouvrent ses voûtes lui ont valu le surnom de « chapelle Sixtine de Quito », les colonnes s’inspirent de celles de la basilique Saint-Pierre du Vatican. Les trésors les plus précieux, telle la Virgen Dolorosa encadrée d’or et d’émeraudes, sont conservés dans les caves du Banco Central del Ecuador et sortis pour les fêtes religieuses. La sainte patronne de la ville, Mariana de Jésus, canonisée en 1950 par Pie XII, repose au pied de l’autel.

EN SAVOIR PLUS
EN SAVOIR PLUS
Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France