Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > L'Oeil > Archives > Arroyo & Cie

Galerie Louis Carré & Cie

Arroyo & Cie

Jusqu’au 10 juillet 2010

L'Oeil - n° 625 - Juin 2010

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Avec la « Collection printemps-été automne-hiver », la galerie Louis Carré expose, pour la cinquième fois, le travail de Figuration narrative de l’artiste engagé Eduardo Arroyo, né à Madrid en 1937.

Comme le précise son galeriste Patrick Bongers, avec cette série inédite de 2009 mêlant peintures, dessins et collages (les feuilles sont à 10 000 euros, les huiles à 20 000), on a affaire à « une espèce de journal agrandi » d’un artiste développant, depuis les années 1960, une œuvre littéraire et autobiographique, doublée d’un regard caustique sur les pouvoirs et les traditions [lire l'interview p. 112].

Ici, la critique politique et sociale qu’on lui connaît d’ordinaire est à peine suggérée, via deux collages de papier de verre symbolisant le « Dollar-Crise » et « l’Euro-Crise ». On a surtout l’occasion de visiter une galerie d’une cinquantaine de portraits nous présentant des personnages qui comptent dans la mythologie personnelle de l’artiste : Flaubert, Loti, Léger, Erró, Freud, Groucho Marx, Saint Laurent, Cyrano, Lolita, L’Homme invisible…

Ces toiles-blasons, combinant aplats vifs et trait précis, en même temps qu’elles jouent avec les clichés de « l’espagnolade » (tissus à pois, sardines à l’huile…), s’amusent à cultiver l’ambiguïté propre aux romans. À l’instar de Dalí, virtuose des images ambivalentes, les « images détournées » d’Arroyo (un Fantômas-console, une veste-paysage…) engendrent, par les rencontres incongrues du collage, des poissons d’avril visuels multipliant les glissements de sens percutants.

Vincent Delaury

« Collection printemps-été automne-hiver », Galerie Louis Carré & Cie, 10, avenue de Messine, Paris VIIIe, www.louiscarre.fr, jusqu’au 10 juillet 2010.

Légende photo

Eduardo Arroyo - Flo-Ber (2009) - Huile sur toile - 61 x 50 cm - galerie Louis Carré & Cie - Paris

EN SAVOIR PLUS
L'oeil : abonnez-vousAbonnez-vous au Journal des Arts
Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
MOTEUR DE RECHERCHE
Retrouvez les archives du Journal des Arts (depuis 1994),
de L’œil (depuis 1998) et du JournaldesArts.fr (depuis 2008)
Revue :
Mots dans le titre :
Mots dans l'article :
Auteur :
Date de parution du :
au :
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France