Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > L'Oeil > Archives > Gasiorowski - La peinture jusqu’à l’obsession - L'Oeil - n° 625 - Juin 2010

Farine Manou - 1554 mots - L'Oeil n° 625 - Juin 2010

Gasiorowski - La peinture jusqu’à l’obsession

1554 mots - L'Oeil n° 625 - Juin 2010

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Quinze ans que Gasiorowski et son obsession de la peinture n’avaient eu les honneurs d’une rétrospective. Le Carré d’art de Nîmes répare cet oubli et accueille un flamboyant parcours tout en tensions. Indispensable.

« Parfois je préférerais un autre métier… mais on tient à son malheur », confie Gasiorowski au critique Bernard Lamarche-Vadel en 1975. Il a quarante-cinq ans et a déjà épuisé plusieurs séquences à ferrailler avec la peinture. De ruptures en recommencements, de jeux en dramaturgies, Gérard Gasiorowski (1930-1986) n’aura eu de cesse de « reprendre » la peinture et son inscription dans l’histoire de l’art. Au programme : explorer les possibilités de la peinture autant que la possibilité de peindre. Et par un é [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 

AUTOUR DE L’EXPOSITION

Informations pratiques. « Gérard Gasiorowski. Recommencer. Commencer de nouveau la peinture », jusqu’au 19 septembre 2010. Carré d’art, musée d’Art contemporain, Nîmes. Tous les jours sauf le lundi, de 10 h à 18 h. Tarif : 5 et 3,70 euros. carreartmusee.nimes.fr

Du Carré d’art à la Maison Carrée.
Visible des salles du musée, La Maison Carrée de Nîmes aurait pu trouver sa place dans l’œuvre de Gasiorowski, artiste féru de références à l’histoire de l’art. Temple romain élevé au tout début de notre ère à la gloire de l’empereur Auguste, la Maison Carrée doit son exceptionnel état de conservation à son utilisation, sans interruption, depuis le xie siècle. Tour à tour écurie, église et musée des Arts antiques, elle abrite aujourd’hui un spectacle en 3D qui retrace l’histoire de Nîmes de l’Antiquité à nos jours.

EN SAVOIR PLUS
EN SAVOIR PLUS
Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France