Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > L'Oeil > Archives > Le syncrétisme esthétique de Basquiat - L'Oeil - n° 625 - Juin 2010

Piguet Philippe - 969 mots - L'Oeil n° 625 - Juin 2010

Le syncrétisme esthétique de Basquiat

969 mots - L'Oeil n° 625 - Juin 2010

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

D’une urgence proprement panique, l’œuvre du New Yorkais mêle expressionnisme et primitivisme au service d’un art engagé contre toute forme de racisme identitaire et culturel.

À l’inventaire d’une œuvre prolixe, qui compte quelque huit cents tableaux en huit ans de production seulement, figurent notamment en ses extrémités deux pièces qui en résument l’extraordinaire potentiel. Intitulée Sans titre (Red Man), celle que peint Jean-Michel Basquiat en 1981 est emblématique d’une œuvre qui se nourrit tout au long de son développement des éléments de sa propre biographie. Sur la gauche du tableau, l’artiste a figuré une imposante silhouette squelettique emplie d’un réseau [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 

AUTOUR DE L’EXPOSITION

Informations pratiques. « Basquiat », jusqu’au 5 septembre 2010. Fondation Beyeler, Bâle. Tous les jours de 10 h à 18 h, jusqu’à 20 h le mercredi. Tarif : 17,50 et 12 euros. www.beyeler.com

Beyeler à Paris. La fondation Beyeler et les musées parisiens travaillent main dans la main en 2010. L’exposition « Basquiat » est en effet réalisée en collaboration avec le musée d’Art moderne de la Ville de Paris où elle sera présentée à partir du 15 octobre prochain. En outre, le musée de l’Orangerie accueille jusqu’au 19 juillet la collection Paul Klee d’Ernst Beyeler, à l’occasion d’une importante exposition consacrée à ce « peintre-poète » de l’art moderne (1879-1940). Tout comme Basquiat et ses graffitis, Klee, par l’utilisation de pictogrammes, avouait la présence dans son art d’un lien étroit entre dessin et écriture.

EN SAVOIR PLUS
EN SAVOIR PLUS
Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France