Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > L'Oeil > Archives > Soichiro Fukutake - L'Oeil - n° 620 - Janvier 2010

Simenc Christian - 1002 mots - L'Oeil n° 620 - Janvier 2010

Soichiro Fukutake

« Je déteste le " tokyoïsme " »

1002 mots - L'Oeil n° 620 - Janvier 2010

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Soichiro Fukutake, 64 ans, est le patron de la Benesse Corporation. Collectionneur et mécène, il est aussi le président de la Naoshima Fukutake Art Museum Foundation. Il nous parle de son projet.

L’œil : Comment et à quel moment vous êtes-vous intéressé à l’art contemporain ? Soichiro Fukutake : C’est venu progressivement. Lorsque j’étais étudiant, je faisais de l’aquarelle. À l’époque, j’aimais beaucoup les tableaux de Yuzo Saeki (1898-1928) et de Yasuo Kuniyoshi (1893-1953). Mon père en collectionnait, tout comme il collectionnait les impressionnistes. Dans sa collection, il y avait un artiste un peu différent qui m’impressionnait plus que les autres : Jackson Pollock. L’art contemporain m’intéresse parce qu’ [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 

Autour de Naoshima

Informations pratiques. « Art Setouchi 2010 », du 19 juillet au 31 octobre 2010. Îles de Naoshima, Inujima, Teshima, Oshima, Ogijima, Megijima et Shodoshima, Japon. Plus d’une vingtaine de projets, constructions et installations d’artistes ont été lancés sur 7 îles de la mer de Seto pour ce festival qui s’annonce être l’un des temps forts de l’année 2010 en matière d’art contemporain. Il faut compter environ 12 heures de vol pour se rendre au Japon, précisément à l’aéroport du Kansai, près d’Osaka, l’un des deux plus grands aéroports nippons, donnant sur la mer de Seto. Cette mer dite intérieure sépare 3 des 4 principales îles japonaises et comprend plus de mille îles reliées par ferry. Outre l’indéniable intérêt artistique, les splendides paysages valent à eux seuls le voyage. http://setouchi-artfest.jp/en

EN SAVOIR PLUS
EN SAVOIR PLUS
Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

A quelle heure aimeriez-vous recevoir la newsletter quotidienne du Journal des Arts ?

Entre 8h et 10h
Entre 10h et 12h
Entre 12h et 14h

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France