Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > L'Oeil > Archives > Juliette Récamier, inspiratrice du bon goût - L'Oeil - n° 613 - Mai 2009

Lemoine Colin - 850 mots - L'Oeil n° 613 - Mai 2009

Juliette Récamier, inspiratrice du bon goût

850 mots - L'Oeil n° 613 - Mai 2009

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Pour avoir usé de la discrétion avec habileté, Récamier envoûta les artistes auxquels elle prêta parcimonieusement son image et prodigua ses conseils. Le goût de l’art, en somme. Ou l’inverse…

Qu’ils tinrent dans leur main un pinceau, un ciseau ou une plume, les artistes européens n’eurent d’yeux que pour celle qui les avait, a-t-on dit, magnifiques. D’un simple battement de cils, donc, Juliette eut à ses pieds le monde de l’art et l’or du monde. Tantôt pour poser, tantôt pour imposer. Tantôt muse et tantôt mécène. Modèle et commanditaire, « gravure de mode » et collectionneuse à la fois, s’offrant auprès des plus grands créateurs de son [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 

Autour de l'exposition

Informations pratiques. « Juliette Récamier, muse et mécène » jusqu’au 29 juin 2009. Musée des Beaux-Arts, place des Terreaux, Lyon. Horaires : tous les jours sauf le mardi de 10 h à 18 h, vendredi de 10h30 à 18h. Tarifs : 8 et 6 e. www.mba-lyon.fr

Ça Ballanche pas mal à Paris. Muse des plus grands peintres, Juliette Récamier fréquenta de nombreux écrivains, Chateaubriand bien-sûr, mais aussi le philosophe oublié Pierre-Simon Ballanche. Ce dernier, lyonnais comme Madame de Récamier, né en 1776, élu à l’Académie française en 1842, décéda en 1847. Amour platonique ou profonde amitié, sa relation avec Juliette fut dense. Enterré dans le tombeau familial des Récamier au cimetière de Montmartre, il fut rejoint à peine deux ans plus tard par Juliette.

Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France