Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > L'Oeil > Archives > Le design, l’exception italienne - L'Oeil - n° 612 - Avril 2009

Azimi Roxana - 674 mots - L'Oeil n° 612 - Avril 2009

Le design, l’exception italienne

674 mots - L'Oeil n° 612 - Avril 2009

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Partagé entre fonctionnalisme et baroque, expérimentation et outil de production affûté, le design italien domine le marché.

Comme la mode, le design est une seconde nature chez les Italiens. Celui-ci a connu son apogée entre 1950 et 1974, grâce à un outil productif performant et des supports de diffusion efficaces, comme la revue Domus créée par Gio Ponti en 1928. Cette stratégie a permis à la Botte de se situer à plusieurs coudées d’avance de ses concurrents. Néanmoins, même si certaines pièces sont devenues iconiques, elles ne sont pas toujours valorisées, car produites en un grand nombre d’exemplaires, [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 

Marchand parisien

Questions à… Marc-Antoine Pâtissier

Qu’est-ce qui distingue le rationalisme italien du fonctionnalisme à l’œuvre dans d’autres pays ?
Le terme « rationalisme » n’existe qu’en Italie, car ailleurs on utilise le vocable « modernisme ». Ce mot fut utilisé en 1928 pour l’exposition sur l’architecture rationaliste. Le rationalisme se définit par une volonté de ne pas sombrer dans un style international, de trouver une individualité, de garder vivace l’esprit du Bauhaus tout en en modifiant la lettre quand il le fallait.

Vous exposez du Liberty au Néo-Liberty au Pavillon des arts et du design. Qu’est-ce que le Néo-Liberty ?
Les différentes expériences de travail critique ont abouti dans les années 1950 au Néo-Liberty. Ce courant ne cherchait pas à singer le style floral 1900. Le Liberty fut en fait la première voie moderne qu’a suivie l’Italie. Malheureusement, le Liberty est resté un style alors que le rationalisme est une méthode. Néo-Liberty est devenu un sobriquet, mais il y a de vraies réussites.

EN SAVOIR PLUS
EN SAVOIR PLUS
Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France