Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > L'Oeil > Archives > L’attrait pour le trait ne se dément pas - L'Oeil - n° 611 - Mars 2009

Azimi Roxana - 740 mots - L'Oeil n° 611 - Mars 2009

L’attrait pour le trait ne se dément pas

740 mots - L'Oeil n° 611 - Mars 2009

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Le dessin contemporain connaît depuis cinq ans son heure de gloire. L’intérêt pour ce médium abordable pourrait s’accroître avec la crise.

On connaît tous la chanson de Régine, Les Petits Papiers, avec ses rimes autour des chiffons, buvards, papier d’Arménie ou papiers de riz. Ce médium est aujourd’hui plus que jamais en odeur de sainteté, qu’il soit composant d’une installation sophistiquée, encadré, punaisé ou peint à même le mur. «  Le dessin possède un caractère premier et fondamental  : il jouit d’un statut mythique en tant que forme la plus ancienne et la plus immédiate de l’image créée... [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 

Questions à… Laurent Boudier, directeur du Salon du dessin contemporain

Qu’est-ce que le Salon du dessin contemporain a apporté au paysage de l’art contemporain ?
Il a permis de donner une visibilité aux dessins, peu montrés sur d’autres foires ou en galeries. Certains artistes les considéraient comme des œuvres d’atelier. Il est étrange que le marché de la photo ait pris une telle importance par rapport à celui du dessin, qui reste une pièce unique, une œuvre de genèse et de conception.

Comptez-vous étendre le spectre du dessin en abordant le dessin animé ou le wall drawing ?
Il y aura du dessin numérique et vidéo cette année. La matérialité des dessins ne m’intéresse pas. Le dessin n’est pas une question de support mais d’intention. Le support, c’est ce qui fixe le dessin, et les techniques évoluent. Un pli sur un papier dont l’arête forme une ombre est un dessin. On se rend compte que Marcel Duchamp est l’un de ceux qui a le plus utilisé le dessin, en découpage, ombre chinoise, etc.

Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France