Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > L'Oeil > Archives > Les deux carrières de De Chirico - L'Oeil - n° 610 - Février 2009

Ramade Bénédicte - 990 mots - L'Oeil n° 610 - Février 2009

Les deux carrières de De Chirico

990 mots - L'Oeil n° 610 - Février 2009

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

De Giorgio De Chirico, l’histoire ne retient qu’une courte période de son œuvre, de ses premiers tableaux métaphysique en 1915 à son bannissement par Breton dans les années 1920. Pourtant, l’artiste a travaillé jusqu’à sa mort en 1978, comme le montre l’accrochage du MAMVP.

Pour la rétrospective la plus importante jamais réalisée à Paris, le musée d’Art moderne de la Ville de Paris offre de découvrir l’œuvre d’une vie, celle de Giorgio De Chirico. Chantre de la peinture métaphysique, inspirateur du surréalisme puis précurseur du Retour à l’ordre, ce peintre mystérieux et assez solitaire a eu une vie longue et a créé une œuvre bien complexe. L’influence de Nietzsche Si on a tendance à davantage avoir en mémoire les œuvres de jeunesse [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 

Autour de l’exposition

Informations pratiques. « Giorgio De Chirico, la fabrique des rêves » du 12 février au 24 mai 2009. Musée d’Art moderne de la Ville de Paris, avenue du Président Wilson. Tous les jours, sauf le lundi, de 10 h à 18 h, le jeudi jusqu’à 22 h. www.mam.paris.fr
Prochainement, un musée Magritte en Belgique. « Mes yeux ont vu la pensée pour la première fois », écrivait Magritte en 1924 après avoir découvert Le Chant d’amour de Giorgio De Chirico (1914). Aujourd’hui, pour mettre en valeur cette figure majeure du surréalisme qui a puisé dans la peinture métaphysique les ressorts de son art, les Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique et la Fondation Magritte ont lancé la création du musée Magritte à Bruxelles. Son ouverture est prévue pour mai 2009. Il comptera 2 700 m2 sur cinq niveaux et présentera plus de 170 œuvres et archives du peintre.

EN SAVOIR PLUS
EN SAVOIR PLUS
Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France