Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > L'Oeil > Archives > Mark Rothko - L'Oeil - n° 609 - Janvier 2009

Farine Manou - 565 mots - L'Oeil n° 609 - Janvier 2009

Mark Rothko

Les dernières volontés d’un non-abstrait mystique

565 mots - L'Oeil n° 609 - Janvier 2009

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

À Londres, la Tate Modern expose les ultimes toiles du peintre américain. Une lecture renouvelée de ses dernières années durant lesquelles les grandes plages de couleur s’obscurcissent et s’éloignent des célèbres rectangles à bords flottants.

On croyait définitive la brillante rétrospective Rothko (1903-1970) montrée il y a dix ans au musée d’Art moderne de la Ville de Paris. C’était sans compter sur la sobre leçon donnée à la Tate Modern. Le parcours réglé à la virgule y est concentré autour des douze dernières années du peintre et calé à partir de la mythique série du Seagram Building (lire encadré p. 73). Douze années marquées par de grandes commandes et souvent interprétées comme la progression du soleil [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 

Autour de l'exposition

Informations pratiques. « Rothko » jusqu’au 1er février 2009. Tate Modern, Londres. Tous les jours de 10 h à 18 h, le vendredi et le samedi jusqu’à 22 h. Tarifs : environ 15 et 12,50 €. www.tate.org.uk.
Rothko, la Tate et les polémiques. La récente découverte d’archives révèle que le musée aurait décliné en 1965 un don important de Rothko. Invoquant le manque d’espace, la Tate, qui avait alors seulement accepté 9 toiles sur 32, s’en défend. La cote du peintre ayant depuis grimpé, la donation vaudrait aujourd’hui près… d’un milliard d’euros. Cette annonce s’est accompagnée d’une autre polémique : dans l’exposition actuelle, la Tate présenterait deux tableaux dans le mauvais sens. Ce que dément Achim Borchardt-Hume, commissaire de l’exposition, qui ne modifiera pas son accrochage (plus d’informations sur www.artclair.com).

EN SAVOIR PLUS
EN SAVOIR PLUS
Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France