Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > L'Oeil > Archives > Une création toujours en marche - L'Oeil - n° 607 - Novembre 2008

Castelain Jean-Christophe - 938 mots - L'Oeil n° 607 - Novembre 2008

Une création toujours en marche

938 mots - L'Oeil n° 607 - Novembre 2008

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Malgré les vicissitudes d’un État et d’une société marqués par le passé et gangrenés par la violence, les artistes italiens ont autant que d’autres participé au mouvement des arts depuis 1968.

En dépit d’un contexte défavorable, la création italienne ne cesse de se renouveler depuis 40 ans. Le poids du passé et les turbulences politiques ne sont pourtant pas un terreau favorable à la création. Le patrimoine italien est l’un des plus riches au monde, sinon même le plus riche. Sites antiques, églises, palais et musées trament les villes comme nulle part ailleurs. À l‘intérieur, autant de trésors, témoignages d’une histoire de l’art en dix volumes. Mais [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 

Autour de l’exposition

Informations pratiques. « Italics. Art italien entre tradition et révolution, 1968-2008 », jusqu’au 22 mars 2009. Palazzo Grassi, Venise. Ouvert tous les jours, sauf le mardi, de 10 h à 19 h. Tarifs : 8 et 10 €. www.palazzograssi.it

Pinault, maître-d’œuvre à Venise. L’homme d’affaires français et grand patron de la maison Christie’s, François Pinault, rachète le Palazzo Grassi en avril 2005. Deux ans plus tard, il prend possession de la Pointe de la Douane au détriment de la fondation Guggenheim qui convoitait également ce lieu historique de Venise. Le futur centre d’art exposera en permanence 141 œuvres contemporaines, allant de la peinture à la sculpture en passant par l’installation, et provenant directement de la collection privée de son fondateur. Il devrait ouvrir ses portes en juin 2009.

EN SAVOIR PLUS
EN SAVOIR PLUS
Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France